Les Bosniens ont d'emblée imposé une véritable pression physique comme Thuram, Van Damme et Knockaert ont pu s'en rendre compte. Le Standard, qui avait titularisé le Marocain El Messaoudi à la place de Julien De Sart dans l'entrejeu, subit le début de rencontre mais sans être réellement menacé.

Sur le plan offensif, la prestation du Standard était des plus timide car seul Badibanga adressa un tir cadré en première période (24e). Santini galvauda la plus belle occasion dans le temps additionnel précédant la pause lorsqu'il se retrouva lancé en profondeur. Seul face à Antolovic, le Croate perdit son duel et plaça le ballon à côté.

A la reprise, le Standard trembla aux 54e et 55e minutes quand un tir de Djelmic manqua le cadre et surtout quand une tête piquée de Damir Sadikovic termina sa course sur le poteau de Thuram. L'alerte avait été chaude.

Le capitaine Jelle Van Damme a finalement délivré le Standard, un rien plus entreprenant depuis l'entrée au jeu de Julien De Sart (59e), quand son tir croisé de l'entrée du rectangle, sur un assist de Badibanga, fit mouche: 0-1 (68e).

La fin de rencontre devint du coup beaucoup plus facile pour les protégés de Muslin. Ils connaîtront leurs adversaires dans les barrages vendredi (13h00) lors du tirage au sort à Nyon. Les rencontres se joueront les 20 et 27 août.

Les Bosniens ont d'emblée imposé une véritable pression physique comme Thuram, Van Damme et Knockaert ont pu s'en rendre compte. Le Standard, qui avait titularisé le Marocain El Messaoudi à la place de Julien De Sart dans l'entrejeu, subit le début de rencontre mais sans être réellement menacé. Sur le plan offensif, la prestation du Standard était des plus timide car seul Badibanga adressa un tir cadré en première période (24e). Santini galvauda la plus belle occasion dans le temps additionnel précédant la pause lorsqu'il se retrouva lancé en profondeur. Seul face à Antolovic, le Croate perdit son duel et plaça le ballon à côté. A la reprise, le Standard trembla aux 54e et 55e minutes quand un tir de Djelmic manqua le cadre et surtout quand une tête piquée de Damir Sadikovic termina sa course sur le poteau de Thuram. L'alerte avait été chaude. Le capitaine Jelle Van Damme a finalement délivré le Standard, un rien plus entreprenant depuis l'entrée au jeu de Julien De Sart (59e), quand son tir croisé de l'entrée du rectangle, sur un assist de Badibanga, fit mouche: 0-1 (68e). La fin de rencontre devint du coup beaucoup plus facile pour les protégés de Muslin. Ils connaîtront leurs adversaires dans les barrages vendredi (13h00) lors du tirage au sort à Nyon. Les rencontres se joueront les 20 et 27 août.