Tombé dans un groupe relevé avec aussi Francfort et surtout Arsenal, le Standard aborde, sans doute, son match le plus facile sur papier. Ce n'est pas pour autant que la tâche s'annonce aisée. "C'est une équipe complète, bien organisée mais capable de rapides conversions offensives grâce à des joueurs techniques et des latéraux offensifs", a prévenu Michel Preud'homme, bien décidé à signer "le meilleur résultat possible".

Actuel dixième de son championnat avec 6 points en 5 rencontres, Guimaraes a dû passer trois tours qualificatifs avant la phase de groupe. Jamais inquiétés contre la Jeunesse d'Esch (Luxembourg) puis contre Ventspils (Lettonie), les Portugais ont ensuite dû batailler pour venir à bout du FCSB (0-0, 1-0), vice-champion de Roumanie.

Quant aux Buffalos, ils croiseront la route de 'Sainté', "un adversaire solide qui joue dans un championnat fort", a assuré le coach gantois Jess Thorup. "Nous ne sommes pas là pour faire de la figuration", a précisé le Danois, qui veut passer la phase de groupes.

La Gantoise a remporté ses trois derniers matchs de championnat et a affiché une bonne forme alors que les Verts pointent à une décevante 15e place en Ligue 1 après une victoire en cinq journées.

Si les Gantois ont dû passer trois tours préliminaires, Saint-Etienne était directement qualifié pour la phase de poules grâce à sa quatrième place lors du défunt championnat de France.