Longtemps, les recruteurs brugeois semblaient être les seuls à avoir conquis les terres colombiennes. Carlos Bacca et José Izquierdo avaient ainsi entamé leur conquête de l'Europe par un séjour dans la Venise du Nord. De quoi augmenter l'incompréhension d' Ivan Leko, qui avait vu débarquer au Jan Breydel un German Mera dont les qualités étaient très éloignées de celles dont les défenseurs de son système de jeu devaient disposer pendant qu'à l'autre bout de la Flandre, Genk s'offrait les services de Jhon Lucumi.
...