"La grande qualité de Leo, c'est qu'il continue de jouer comme il jouait en cadets. C'est sa différence et aussi le défi qu'il s'est fixé", a jugé Vilanova, qui entraînait déjà Messi dans cette catégorie. "Il était déjà très bon à l'époque, et il n'y a pas besoin d'être entraîneur pour dire cela. Je me régalais déjà à le voir jouer à 15 ans et je continue maintenant", a poursuivi l'entraîneur catalan, lors d'une conférence de presse.

Sur Cordoue, l'adversaire de 2e division que les Barcelonais s'apprêtent à affronter mercredi en 8e de finale aller de la Coupe du Roi, Vilanova s'est dit méfiant.

"C'est un tour de Coupe compliqué parce que la plupart des gens pensent que nous avons déjà gagné. Mais moi, j'aurais préféré rencontrer une première division. Ils vont jouer le match de leur vie, comme s'ils jouaient en Ligue des Champions", a conclu Vilanova.

Le FC Barcelone est le tenant du titre en Coupe du Roi.

"La grande qualité de Leo, c'est qu'il continue de jouer comme il jouait en cadets. C'est sa différence et aussi le défi qu'il s'est fixé", a jugé Vilanova, qui entraînait déjà Messi dans cette catégorie. "Il était déjà très bon à l'époque, et il n'y a pas besoin d'être entraîneur pour dire cela. Je me régalais déjà à le voir jouer à 15 ans et je continue maintenant", a poursuivi l'entraîneur catalan, lors d'une conférence de presse. Sur Cordoue, l'adversaire de 2e division que les Barcelonais s'apprêtent à affronter mercredi en 8e de finale aller de la Coupe du Roi, Vilanova s'est dit méfiant. "C'est un tour de Coupe compliqué parce que la plupart des gens pensent que nous avons déjà gagné. Mais moi, j'aurais préféré rencontrer une première division. Ils vont jouer le match de leur vie, comme s'ils jouaient en Ligue des Champions", a conclu Vilanova. Le FC Barcelone est le tenant du titre en Coupe du Roi.