12 JUIN

- Le Brésil s'impose sans briller en ouverture face à la Croatie 3-1 (repos 1-1), dans le groupe A à São Paulo. Neymar (29e et 71e sur penalty) libère les Auriverdes après le but contre son camp de Marcelo (11e). Oscar est l'autre buteur brésilien (90e+1). Neymar est désigné par la FIFA Homme du Match.

- 13 -

- Le Mexique bat le Cameroun 1-0 (0-0), sous une pluie battante à Natal (Groupe A). Peralta (61e) inscrit le but de la rencontre. Les Mexicians sont privés à tort de deux buts annulés pour hors-jeu imaginaires signalés par l'arbitre assistant. Giovani Dos Santos (Mex) est l'Homme du Match.

- Sensation à Salvador, l'Espagne double championne d'Europe et championne du monde en titre est écrasée 1-5 (1-1) par les Pays-Bas dans le groupe B. Après le penalty de Xabi Alonso (27e), les Espagnols vont concéder 5 buts. Van Persie d'une tête plongeante magistrale juste avant le repos (44e) et après le repos Robben (53e et 80e), De Vrij (65e) et encore Van Persie (72e) sont les bourreaux de la Roja. Robin Van Persie est l'Homme du Match.

- Grâce à un premier quart d'heure enflammé, le Chili s'impose 3-1 aux dépens de l'Australie à Cuiaba. Sanchez (12e), Valvidia (14e) et Beausejour (90e+2) trouvent les filets australiens. Cahill (35e) a redonné espoir aux Socceroos. Alexis Sanchez (Chl) est l'Homme du Match.

- 14 -

- La Colombie ne laisse aucune chance à la Grèce, dans le groupe C à Cuiaba, grâce à Armero (5e), Gutiérrez (58e) et James Rodriguez (90e+3). Ce dernier est l'Homme du Match.

- Nouvelle surprise avec la victoire méritée du Costa Rica 1-3 (1-0) contre l'Uruguay à Fortaleza en ouverture du groupe D de la 'mort' avec ses trois nations championnes du monde. Cavani (24e sur penalty) avait pourtant donné l'avance à la Celeste. Après la pause, Campbell (54e), le joueur du FC Bruges Duarte (57e) et Urena (84e) offrent la victoire aux Ticos. Maxi Pereira (Uru) est le 1er joueur exclu de ce Mondial (90e+5). L'attaquant Joel Campbell (C-R) est l'Homme du Match.

- Le duel Angleterre-Italie tient ses promesses. La Squadra, privée de son gardien Gianluigi Buffon blessé, s'impose 1-2 (1-1) à Manaus (Groupe D). Marchisio (35e) et Balotelli (50e) sont les buteurs italiens. Sturridge (37e) avait égalisé pour l'Angleterre. L'attaquant Mario Balotelli (Ita) est l'Homme du Match.

- A Recife (Groupe C), la Côte d'Ivoire renverse la situation en deux minutes face au Japon 2-1 (0-1). Bony (64e) et Gervinho (66e) offrent la victoire après la pause. Le Japon avait ouvert la marque par Honda (16e). L'Ivoirien Yaya Touré est l'Homme du Match.

- 15 -

- Victoire de justesse de la Suisse sur l'Équateur 2-1 dans le groupe E à Brasilia. Les remplaçants Mehmedi (48e) et Seferovic (90+3) offrent une victoire inespérée à la 'Nati'. Edder Valencia (22e) est le buteur équatorien.

- Très bonne entrée de la France dans la compétition. Les Bleus battent le Honduras 3-0 (1-0) à Porto Alegre (Groupe E). Karim Benzema est l'Homme du Match. Il inscrit deux buts (45e penalty, 72e) et est à la base du 3e marqué contre son camp par le gardien Valladares (48e). Le Honduras a joué à dix après l'exclusion de Palacios (44e).

- L'Argentine déçoit contre la Bosnie-Herzégovine, qui joue au Maracana de Rio de Janeiro le 1er match de son histoire en Coupe du monde (Groupe F). Les Albicelestes gagnent 2-1 sur un exploit personnel de Messi (65e) élu logiquement Homme du Match. Kolasinac avait trompé son propre gardien dès la 3e minute et Ibisevic a sauvé l'honneur des Bosniens (85e).

- 16 -

- L'Allemagne frappe très fort contre le Portugal qu'il bat 4-0 à Salvador (Groupe G). Thomas Müller réussit le 1er triplé de la compétition (12e sur penalty, 45e+1, 78e). Il est l'Homme du Match. Hummels est l'autre buteur allemand (32e). Cristiano Ronaldo, le Ballon d'Or, à peine remis d'une blessure au genou, est demeuré très discret.

- Premier match nul au Brésil avec le 0-0 entre l'Iran et le Nigeria à Curitiba (Groupe F). Le Nigérian John Obi Mikel est l'Homme du Match.

- Clint Dempsey, est l'Homme du match États-Unis/Ghana à Natal (Groupe G), après avoir inscrit le 5e but le plus rapide de l'histoire du Mondial après 30 secondes de jeu. Les USA s'imposent 2-1. Le Ghana s'est heurté à une défense redoutable et pensait avoir fait le plus dur quand André Ayew a égalisé (82e). Le remplaçant Brooks offre la victoire aux Américains (86e).

- 17 -

- La Belgique s'impose difficilement face à l'Algérie 2-1 (0-1) à Belo Horizonte lors de son entrée dans le Mondial (Groupe H). Menés à la suite d'un penalty de Feghouli, concédé par Vertonghen dès la 25e, ce sont les remplaçants Marouane Fellaini (70e) et Dries Mertens (80e) qui libèrent les Diables Rouges en fin de rencontre. Kevin De Bruyne, impliqué dans les deux buts, est l'Homme du Match. Wilmots a choisi d'aligner Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany (cap), Vertonghen - De Bruyne, Witsel, Dembélé (65. Fellaini), Chadli (46. Mertens), Hazard - Lukaku (58. Origi).

- La Russie et la Corée du Sud partagent 1-1 (0-0) à Cuiaba dans l'autre match du groupe H. Lee Keunho profite d'une grosse bourde du gardien russe Akinfeev (68e) pour donner l'avance aux Coréens puis Kerzhakov égalise (74e). L'attaquant coréen Son Heungmin est l'Homme du Match.

- Le Brésil est tenu en échec 0-0 par le Mexique et son gardien Guillermo Ochoa, élu "Homme du Match" de cette première rencontre de la 2e journée du groupe A à Fortaleza. Le portier d'Ajaccio a multiplié les arrêts de classe pour préserver son domaine inviolé.

- 18 -

- L'Australie résiste bien aux Pays-Bas mais s'incline 2-3 (1-1) dans le Groupe B à Porto Alegre et est éliminée. Arjen Robben, qui a ouvert la marque (20e) est élu "Homme du Match". Cahill (21e) et Jedinak sur penalty (54e) avaient donné l'avantage à l'Australie avant que Van Persie (58e) et De Pay (68e) n'arrachent la victoire.

- Élimination aussi pour l'Espagne dès son 2e match et sa 2e défaite 0-2 (0-2) contre le Chili à Rio de Janeiro (Groupe B). Les champions du monde cèdent cette fois devant Vargas (20e), Homme du Match, et Aranguiz (43e).

- Troisième éliminé de la journée, le Cameroun qui succombe 0-4 (0-1) à Manaus (Groupe A) devant la Croatie revigorée par le retour de suspension de son attaquant Mandzukic. L'attaquant du Bayern, élu Homme du Match, finit le travail (61e et 73e) commencé par Olic (11e) et Perisic (48e).

- 19 -

- Dans le Groupe C, à Brasilia, la Colombie décroche sa qualification grâce à sa victoire 2-1 (0-0) sur la Côte d'Ivoire. James Rodriguez (64e), Homme du Match, et Quintero (70e) sont les buteurs des Cafeteros, Gervinho (79e) celui des Elephants.

- L'Angleterre est à son tour éliminée dès sa 2e rencontre et autant de défaites 2-1 (1-0) contre l'Uruguay (Groupe D) à São Paulo. Le héros du match est Luis Suarez, remis de blessure, qui marque les deux buts (39e et 85e). Wayne Rooney (75e) inscrit son seul but en Coupe du monde.

- Partage blanc 0-0 entre la Grèce et le Japon à Natal qui laisse leurs chances aux deux équipes dans le groupe C. Le Japonais Keiseku Honda est l'Homme du Match.

- 20 -

- Nouvel exploit du Costa Rica qui surprend l'Italie 0-1 à Recife et est le 1er qualifié dans le groupe D. Bryan Ruiz, l'ancien Gantois, est le buteur de la tête de l'unique but (44e) ce qui lui vaut le titre d'Homme du Match.

- La France impressionne en atomisant la Suisse 2-5 (0-3) à Salvador pour le compte du groupe E. Les Bleus ont mené 0-5, grâce à Giroud (17e), Matuidi (18e) et Valbuena (40e) avant la pause, Benzema (67e) et Sissoko (73e) après celle-ci. Dzemaili (81e) et Xhaka (87e) réduisent l'ampleur de la défaite helvétique. Karim Benzema est l'Homme du Match.

- L'Équateur garde ses chances dans le groupe E en battant 1-2 (1-1) à Curitiba le Honduras qui avait pourtant ouvert la marque par l'entremise de Costly (31e). Enner Valencia est encore le buteur équatorien (34e et 65e) ce qui lui vaut le titre d'Homme du Match.

- 21 - - Lionel Messi évite l'humiliation à l'Argentine en marquant à la 90e+1 l'unique but, d'un exploit individuel, contre l'Iran 1-0 (0-0) à Belo Horizonte. La star du Barça est l'Homme du Match. Ce nouveau succès qualifie les Argentins dans le groupe F.

- L'Allemagne menée 1-2 par le Ghana partage au final 2-2 à Fortaleza (Groupe G). Götze (51e), Homme du Match, avait vu André Ayew (54e) lui répondre puis Gyan (63e) donner l'avance aux Africains. Klose, monté au jeu deux minutes auparavant, arrache le partage (71e) et égale avec 15 buts en Coupe du monde le record du Brésilien Ronaldo.

- La Bosnie-Herzégovine est éliminée dès son 2e match lors de sa 1ère participation dans un Mondial (Groupe F). Elle s'incline 1-0 à Cuiaba devant le Nigeria qui a marqué via Odemwingie (29e). L'ancien Louviérois est choisi "Homme du Match".

- 22 -

- Devant le roi Philippe et la reine Mathilde, dans le mythique stade du Maracana de Rio, la Belgique émerge à la 88e minute sur un but du jeune remplaçant Divock Origi, bien servi par Eden Hazard (Homme du Match) face à la Russie 1-0 (0-0). Les Diables Rouges décrochent, dans le groupe H, leur qualification pour les huitièmes de finale. Marc Wilmots a aligné: Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany, Vemaelen (31e Vertonghen) - Fellaini, Witsel, De Bruyne - Mertens (75e Mirallas), Lukaku (57e Origi), Hazard.

- L'Algérie se relance dans le groupe H après son large succès 2-4 (0-3) face à la Corée du Sud à Porto Alegre. L'Homme du Match Slimani (26e), Halliche (28e), Djabou (38e) et Brahimi (62e) marquant pour les Fennecs. Son (50e) et Koo (72e) sont les buteurs coréens.

- Le Portugal sauve sa tête dans le groupe G en arrachant à la 90e+5 l'égalisation 2-2 (0-1) par Varela face aux États-Unis à Manaus. Nani (5e) avait rapidement donné l'avance au Portugal. Les Américains retournent la situation grâce à Jones (64e) et Dempsey (81e). Ils filaient vers la victoire quand Ronaldo a adressé le centre décisif. Tim Howard le gardien US est l'Homme du Match. Le Portugal n'est pas éliminé mathématiquement mais sa différence de but (-4) ne lui laisse guère d'espoir par rapport aux Allemands (+4) et aux Américains (+1).

- 23 - - La 3e journée de la phase de groupe débute par la victoire des Pays-Bas contre le Chili 2-0 (0-0) à São Paulo. Les remplaçants Fer (77e) et De Pay (90+2) assurent la victoire et la 1ère place du groupe B. Arjen Robben est encore l'Homme du Match.

- Dans un match sans aucun enjeu, l'Espagne quitte le tournoi sur un succès 0-3 contre l'Australie à Curitiba. David Villa (36e), Homme du match, Torres (69e) et Mata (82e) ne peuvent que consoler les tenants du titre qui rentrent à la maison.

- Dans le groupe A, le Brésil déroule contre un Cameroun démobilisé s'imposant 1-4 (1-2) à Brasilia et assure la 1ère place du groupe qui lui permettra de rencontrer le Chili en 1/8e. Neymar ajoute deux buts à son actif (17e et 35e), Fred (49e) et Fernandinho (84e) complètent la liste des buteurs brésiliens. Matip (26e) est finalement le seul Camerounais à avoir trouvé le chemin des filets. Neymar reçoit le titre d'Homme du Match.

- Le Mexique finit 2e du groupe A après sa victoire 1-3 sur la Croatie à Recife. Homme du Match, le capitaine Rafael Marquez trouve de la tête (72e) la clé du verrou croate bientôt imité par Guardado (75e) et Hernandez (82e). Perisic (87e) sauve l'honneur des Croates. Le Mexique se qualifie pour ses 6es huitièmes de finale consécutifs où il hérite des Pays-Bas.

- 24 -

- L'Italie est le 3e champion du monde à quitter le tournoi dès le 1er tour (après l'Espagne et l'Angleterre) s'inclinant 0-1 contre l'Uruguay dans le groupe D à Natal. Réduite à dix après l'exclusion de Marchisio (59e), l'Italie cède sur une reprise de la tête du capitaine uruguayen Godin (81e). Gianluigi Buffon, qui disputait sa 5e Coupe du monde est choisi Homme du Match au terme de sa 142e sélection. La rencontre est marquée par la morsure volontaire de l'Uruguayen Luis Suarez à l'épaule de l'Italien Giorgio Chiellini qui a échappé à l'arbitre, peu avant l'ouverture du score. Le joueur de Liverpool, qui a déjà eu ce genre de comportement à deux reprises dans le passé, sera suspendu par la FIFA pour 9 rencontres en équipes nationales et écarté quatre mois de toute activité liée au football (avec son club).

- Le Costa Rica termine 1er du groupe D après son partage 0-0 à Belo Horizonte face à l'Angleterre. Le gardien Keylor Navas est l'Homme du Match.

- 25 -

- L'Argentine signe son 3e succès dans le groupe F, qu'il termine à la 1ère grâce à son succès 2-3 sur le Nigeria à Porto Alegre. Un doublé de Messi (3e et 45e+1), Homme du Match, et Lavezzi (38) ont marqué pour l'Argentine, Musa (4e et 47e) a tenu le Nigeria dans le match. Les champions d'Afrique terminent 2es du groupe.

- La Bosnie-Herzégovine, déjà éliminée, s'offre pour son ultime rencontre un succès 3-1 à Salvador aux dépens de l'Iran qui est ainsi éliminé. L'Homme du Match Dzeko (23e), Pjanic (59e) et Vrsajevic (83e) ont marqué alors que l'ex-joueur du Standard Reza (82e) a sauvé l'honneur iranien.

- La Suisse ne laisse aucune place au hasard et s'impose 0-3 contre le Honduras à Manaus. Shaqiri signe le 50e triplé de l'histoire de la Coupe du monde en trouvant le chemin des filets aux 6e, 31e et 71e minutes. Cet exploit lui vaut le titre d'Homme du Match. La Suisse termine 2e du groupe E et rencontrera l'Argentine en 1/8e.

- La France, qui aligne une équipe de remplaçants, partage 0-0 avec l'Équateur et s'assure de la 1ère place dans le groupe E. Le gardien équatorien Dominguez, élu Homme du Match, a tout sauvé mais ce ne fut pas suffisant pour qualifier l'Équateur pour le tour suivant.

- 26 -

- L'Allemagne s'assure de la 1ère place du groupe G grâce à sa victoire 1-0, sous la pluie battante de Recife, face aux États unis entraînés par leur ancien coach Jurgen Klinsmann. Thomas Müller (55e), Homme du Match, marque son 4e but du tournoi.

- La victoire du Portugal 2-1 sur le Ghana à Brasilia grâce à un but contre son camp de Boye (31e) et surtout de Cristiano Ronaldo (80e) contre un seul but de Gyan (57e) qualifie les États-Unis. Les Américains (4 points) finissent deuxièmes du groupe grâce à une meilleure différence de buts par rapport au Portugal (0 contre -3).

- Marc Wilmots décide de ménager ses titulaires et aligne une équipe bis face à la Corée du Sud à São Paulo. Seuls Courtois et Van Buyten sont maintenus. Comme lors des deux premiers matchs du groupe H, les Diables émergent en fin de match grâce à Vertonghen (78e). Mieux, ils ont réussi dans leur entreprise en jouant toute la 2e mi-temps à dix après l'exclusion de Steven Defour (45e). Jamais la Belgique n'avait gagné ses trois matchs de phase de groupes. Elle sera opposée aux États-Unis, 2e du groupe G, en 1/8e de finale. Wilmots a aligné: Courtois - Vanden Borre, Van Buyten (cap), Lombaerts, Vertonghen - Dembelé, Defour, Fellaini - Mertens (Origi 59), Mirallas (E. Hazard 88), Januzaj (Chadli 60). Ciman est le seul joueur de champ à ne pas encore avoir foulé la pelouse du Mondial. Vanden Borre victime d'une fracture du tibia dans les derniers instants est forfait pour la suite du tournoi.

- L'Algérie réalise l'exploit d'éliminer la Russie en partageant avec la formation de Fabio Capello 1-1 à Curitiba. Slimani répond à la 60e au but rapide de Kokorin (6e). L'attaquant algérien est choisi Homme du Match. En terminant 2e du groupe H, l'Algérie se mesurera à l'Allemagne en 1/8e de finale.

- 28 -

- Le Brésil échappe au pire face au Chili dans le premier huitième de finale joué à Belo Horizonte, en gagnant 3 tirs au but à 2. Les deux équipes ne peuvent se départager 1-1 après la prolongation (1-1, 1-1). Le Chilien Sanchez (32e) a répondu au but attribué à David Luiz (18e) bien aidé par le défenseur chilien Jara. Dans la séance des tirs au but si Neymar marque le tir décisif, c'est le gardien Julio Cesar le héros du Brésil, et l'Homme du Match, puisqu'il arrête les deux premiers envois de Pinilla, qui avait frappé la transversale à la 118e, et Sanchez, Jara expédiant son tir sur le poteau. Outre Neymar, David Luiz et Marcelo ont réussi leur tir côté brésilien.

- La Colombie enthousiasme face à l'Uruguay, privée de Suarez, qu'elle bat 2-0 dans le deuxième 1/8e de finale à Rio de Janeiro. Jaime Rodriguez signe les deux buts (28e, 50e) dont une reprise de volée en pivot sous la transversale depuis l'extérieur du rectangle somptueuse. Le joueur de Monaco est bien entendu l'Homme du Match. La Colombie sera opposée au Brésil en 1/4 de finale.

- 29 -

- Menés à la marque jusqu'à la 88e minute par le Mexique après un but de Dos Santos (48e), les Pays-Bas renversent la situation compromise à Fortaleza. Sneijder (88e) puis un penalty de Huntelaar (90e+4) arrachent la qualification. Ochoa, le gardien mexicain, a retardé l'inéluctable et été désigné Homme du Match.

- La belle aventure du Costa Rica continue. Premier quart de finale de l'histoire pour l'équipe de la CONCACAF qui bat aux tirs au but 4-3 la Grèce à Recife (1-1 a.p., 1-1, 0-0). Le Costa Rica, réduit à dix, après l'exclusion de Duarte (66e), avait ouvert la marque par Ruiz (52e) et croyait s'imposer quand le défenseur Papastathopoulos a égalisé pour la Grèce (90e+1). Navas le gardien costaricien est élu Homme du Match. Dans la séance de tirs au but Gekas a raté le 4e tir grec. Auparavant Mitroglou, Christodoulopoulos et Cholevas avaient réussi leur envoi mais les quatre Costariciens Borges, Ruiz, Gonzalez et Campbell aussi.

- 30 - - La France souffre contre le Nigeria mais s'impose en fin de rencontre 2-0 dans le 5e huitième de finale à Brasilia grâce à Pogba (79e), Homme du Match, et un but contre son camp de Yobo (90e+2).

- L'Allemagne est poussée à la prolongation par l'Algérie à Porto Alegre mais s'impose 2-1 dans le sixième huitième de finale. Après le 0-0 au terme du temps réglementaire, le remplaçant Schürrle (92e) et Özil (120e) trouvent l'ouverture. Djabou (120+1) répond trop tard. Le gardien algérien Rais M'Bolhi, qui a multiplié les parades, est l'Homme du Match.

01 JUILLET

- L'Argentine est poussée à la prolongation par la Suisse dans le 7e huitième de finale joué à São Paulo. Di Maria, sur un service de Messi, donne la victoire (118e) par la plus petit écart 1-0 aux Albicelestes juste avant la séance de tirs au but.

- La Belgique gagne son deuxième huitième de finale de son histoire. Les Diables Rouges battent 2-1 après prolongation les États-Unis. Tim Howard, le gardien américain élu Homme du Match, a repoussé l'échéance jusqu'à ce que Kevin De Bruyne (93e) et Romelu Lukaku (105e) ne marquent. Green (107e) réduit la marque. La Belgique résistera ensuite. Marc Wilmots a choisi Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany (cap.), Vertonghen - Fellaini, Witsel, De Bruyne - Mertens (60e Mirallas), Hazard (111e Chadli) - Origi (91e Lukaku).

- 04 - - L'Allemagne témoigne d'un redoutable réalisme face à la France à Rio de Janeiro et gagne le premier quart de finale 1-0. Le défenseur Hummels, de la tête sur coup franc, marque dès la 13e minute ce qui lui vaudra le titre d'Homme du Match. Malgré tous ses efforts la France ne trouvera jamais l'ouverture, le gardien Manuel Neuer témoignant d'une sûreté exemplaire.

- Le Brésil franchit l'obstacle de la Colombie 2-1 à Fortaleza grâce à des buts de ses défenseurs centraux Thiago Silva (7e) et David Luiz (69e). Ce dernier est choisi comme l'Homme du Match. Un penalty de James Rodriguez (80e), son 6e but qui en fait le meilleur buteur du tournoi, ne suffira pas aux Colombiens. La victoire brésilienne est assombrie par la blessure de sa vedette Neymar, victime d'une fracture d'une vertèbre dorsale à la suite d'un coup de genou de Zuniga. Le joueur de Barcelone ne jouera plus dans ce Mondial.

- 05 -

- Premier revers de la Belgique, synonyme d'élimination, dans ce Mondial. Elle s'incline 1-0 face à l'Argentine en 1/4 de finale à Brasilia. Higuain marque l'unique but du match dès la 8e minute d'une belle reprise. Il bénéficie d'un peu de chance. Le ballon Di Maria pour Zabaleta est détourné involontairement par Vertonghen dans les pieds de Higuain, esseulé dans le rectangle. La Belgique a ensuite attaqué mais n'a jamais trouvé la faille dans une défense argentine bien organisée. Marc Wilmots a aligné Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany, Vertonghen - Fellaini, Witsel, Debruyne - Mirallas (60e Mertens), Origi (59e Lukaku), Hazard (75e Chadli).

- Les Pays-Bas butent sur la défense du Costa Rica et son gardien Keylor Navas (Homme du Match) durant deux heures (0-0) dans le dernier quart de finale à Salvador. Ils se hissent en demi-finales en s'imposant 4 à 3 aux tirs au but. Louis Van Gaal, le coach néerlandais, change son gardien Cillessen dans le temps additionnel (120e+1) par Krul en vue de cet exercice. Ce dernier sera le héros de la séance de tirs au but. Il détournera les essais de Ruiz et Umana mais ne pourra rien sur ceux de Borges et Gonzalez et Bolanos. Les quatre tireurs néerlandais trouvent la cible: Van Persie, Robben, Sneijder et Kuyt.

- 07 -

- Retour à Bruxelles des Diables rouges. Après avoir refusé dans un premier temps de rencontrer leurs supporters, ils apparaissent cinq minutes devant 5.000 personnes rassemblées Place des Palais. Ils rencontreront ensuite le roi Philippe et la reine Mathilde avant de partir en vacances.

- 08 -

- Le coup de tonnerre du Mondial. Le Brésil est humilié 1-7 (0-5) par l'Allemagne en demi-finale à Belo Horizonte. Orpheline de Neymar, la Seleçao cède dès la 11e minute sur un corner que Thomas Müller exploite sans problème. Quatre buts vont suivre en six minutes des oeuvres Klose (23e), Kroos (24e, 26e) et Khedira (29e). Avec ce 16e but, Klose devient le seul meilleur buteur de l'Histoire de la Coupe du monde. Schürrle, monté au jeu à la 58e, porte les chiffres à 0-7 aux 69e et 79e minutes. Son équipier à Chelsea, Oscar (90e) sauvera l'honneur du Brésil. Kroos est l'Homme du Match. Jamais une demi-finale ne s'était achevée par un tel écart. Le Brésil restait sur 42 matchs sans défaite à domicile. L'Allemagne qui jouera sa 8e finale vise un 4e titre après 1954, 1974 et 1990.

- 09 -

- L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale après avoir battu 4 tirs au but à 2 les Pays-Bas dans la seconde demi-finale jouée sous la pluie à São Paulo. Les deux équipes n'avaient pu se départager 0-0 après la prolongation d'un match très fermé. Lors de la séance de tirs, le gardien argentin Romero arrête le 1er tir de Vlaar et le 3e de Sneijder concédant le 2e de Robben et le 4e de Kuyt. Cillessen le gardien néerlandais, qui n'a pas été remplacé cette fois par Krul, n'a rien pu faire sur les envois successifs de Messi, Garay, Agüero et Maxi Rodriguez. L'Argentine vise un 3e titre après 1978 et 1986 lors de sa 5e finale et la 3e contre l'Allemagne (après 1986 et 1990).

- 12 - - Nouvelle désillusion du Brésil lors de la "consolation" pour la 3e place à Brasilia. Il s'incline 0-3 face aux les Pays-Bas emmenés par Arjen Robben, élu pour la 3e fois "Homme du Match" dans ce Mondial. Van Persie (3e), sur penalty, Blind (17e) et Wijnaldum (90e+1) confirment les faiblesses du onze brésilien et le beau tournoi des hommes de Louis Van Gaal. Jamais le Brésil n'avait concédé deux défaites consécutives sur son sol.

- 13 -

- L'Allemagne est sacrée championne du monde 2014. Elle bat en finale l'Argentine 1-0 après prolongation grâce à un but du remplaçant Mario Götze (113e) au stade Maracana de Rio de Janeiro. Götze est choisi "Homme du Match". Il s'agit de son 4e titre après 1954, 1974 et 1990 (déjà 1-0 contre l'Argentine) et du premier depuis l'unification du pays en octobre 1990. C'est aussi le premier sacre d'un pays européen sur le continent américain. Joachim Löw, l'entraîneur de l'Allemagne, a choisi d'aligner en finale: Neuer - Lahm (cap.), Boateng, Hummels, Höwedes - Kramer (31e Schürrle), Schweinsteiger, Kroos - Müller, Klose (88e Götze), Özil (120e Mertesacker).

- La FIFA attribue le Ballon d'Or récompensant le meilleur joueur de la 20e édition de la Coupe du monde à l'Argentin Lionel Messi. Le meilleur gardien est l'Allemand Manuel Neuer et le meilleur jeune est le Français Paul Pogba. Le Colombien James Rodrigues est le Soulier d'Or (meilleur buteur) avec 6 buts. La Colombie hérite du prix du fair-play. L'assistance moyenne durant les 64 rencontres est de 53.592 spectateurs soit la 2e meilleure moyenne de l'histoire après celle de 1994 aux États-Unis. Avec 171 buts, la 20e Coupe du monde égale le record de buts inscrits établi en 1998 en France, soit une moyenne de 2,67 buts marqués par match.

12 JUIN - Le Brésil s'impose sans briller en ouverture face à la Croatie 3-1 (repos 1-1), dans le groupe A à São Paulo. Neymar (29e et 71e sur penalty) libère les Auriverdes après le but contre son camp de Marcelo (11e). Oscar est l'autre buteur brésilien (90e+1). Neymar est désigné par la FIFA Homme du Match. - 13 - - Le Mexique bat le Cameroun 1-0 (0-0), sous une pluie battante à Natal (Groupe A). Peralta (61e) inscrit le but de la rencontre. Les Mexicians sont privés à tort de deux buts annulés pour hors-jeu imaginaires signalés par l'arbitre assistant. Giovani Dos Santos (Mex) est l'Homme du Match. - Sensation à Salvador, l'Espagne double championne d'Europe et championne du monde en titre est écrasée 1-5 (1-1) par les Pays-Bas dans le groupe B. Après le penalty de Xabi Alonso (27e), les Espagnols vont concéder 5 buts. Van Persie d'une tête plongeante magistrale juste avant le repos (44e) et après le repos Robben (53e et 80e), De Vrij (65e) et encore Van Persie (72e) sont les bourreaux de la Roja. Robin Van Persie est l'Homme du Match. - Grâce à un premier quart d'heure enflammé, le Chili s'impose 3-1 aux dépens de l'Australie à Cuiaba. Sanchez (12e), Valvidia (14e) et Beausejour (90e+2) trouvent les filets australiens. Cahill (35e) a redonné espoir aux Socceroos. Alexis Sanchez (Chl) est l'Homme du Match. - 14 - - La Colombie ne laisse aucune chance à la Grèce, dans le groupe C à Cuiaba, grâce à Armero (5e), Gutiérrez (58e) et James Rodriguez (90e+3). Ce dernier est l'Homme du Match. - Nouvelle surprise avec la victoire méritée du Costa Rica 1-3 (1-0) contre l'Uruguay à Fortaleza en ouverture du groupe D de la 'mort' avec ses trois nations championnes du monde. Cavani (24e sur penalty) avait pourtant donné l'avance à la Celeste. Après la pause, Campbell (54e), le joueur du FC Bruges Duarte (57e) et Urena (84e) offrent la victoire aux Ticos. Maxi Pereira (Uru) est le 1er joueur exclu de ce Mondial (90e+5). L'attaquant Joel Campbell (C-R) est l'Homme du Match. - Le duel Angleterre-Italie tient ses promesses. La Squadra, privée de son gardien Gianluigi Buffon blessé, s'impose 1-2 (1-1) à Manaus (Groupe D). Marchisio (35e) et Balotelli (50e) sont les buteurs italiens. Sturridge (37e) avait égalisé pour l'Angleterre. L'attaquant Mario Balotelli (Ita) est l'Homme du Match. - A Recife (Groupe C), la Côte d'Ivoire renverse la situation en deux minutes face au Japon 2-1 (0-1). Bony (64e) et Gervinho (66e) offrent la victoire après la pause. Le Japon avait ouvert la marque par Honda (16e). L'Ivoirien Yaya Touré est l'Homme du Match. - 15 - - Victoire de justesse de la Suisse sur l'Équateur 2-1 dans le groupe E à Brasilia. Les remplaçants Mehmedi (48e) et Seferovic (90+3) offrent une victoire inespérée à la 'Nati'. Edder Valencia (22e) est le buteur équatorien. - Très bonne entrée de la France dans la compétition. Les Bleus battent le Honduras 3-0 (1-0) à Porto Alegre (Groupe E). Karim Benzema est l'Homme du Match. Il inscrit deux buts (45e penalty, 72e) et est à la base du 3e marqué contre son camp par le gardien Valladares (48e). Le Honduras a joué à dix après l'exclusion de Palacios (44e). - L'Argentine déçoit contre la Bosnie-Herzégovine, qui joue au Maracana de Rio de Janeiro le 1er match de son histoire en Coupe du monde (Groupe F). Les Albicelestes gagnent 2-1 sur un exploit personnel de Messi (65e) élu logiquement Homme du Match. Kolasinac avait trompé son propre gardien dès la 3e minute et Ibisevic a sauvé l'honneur des Bosniens (85e). - 16 - - L'Allemagne frappe très fort contre le Portugal qu'il bat 4-0 à Salvador (Groupe G). Thomas Müller réussit le 1er triplé de la compétition (12e sur penalty, 45e+1, 78e). Il est l'Homme du Match. Hummels est l'autre buteur allemand (32e). Cristiano Ronaldo, le Ballon d'Or, à peine remis d'une blessure au genou, est demeuré très discret. - Premier match nul au Brésil avec le 0-0 entre l'Iran et le Nigeria à Curitiba (Groupe F). Le Nigérian John Obi Mikel est l'Homme du Match. - Clint Dempsey, est l'Homme du match États-Unis/Ghana à Natal (Groupe G), après avoir inscrit le 5e but le plus rapide de l'histoire du Mondial après 30 secondes de jeu. Les USA s'imposent 2-1. Le Ghana s'est heurté à une défense redoutable et pensait avoir fait le plus dur quand André Ayew a égalisé (82e). Le remplaçant Brooks offre la victoire aux Américains (86e). - 17 - - La Belgique s'impose difficilement face à l'Algérie 2-1 (0-1) à Belo Horizonte lors de son entrée dans le Mondial (Groupe H). Menés à la suite d'un penalty de Feghouli, concédé par Vertonghen dès la 25e, ce sont les remplaçants Marouane Fellaini (70e) et Dries Mertens (80e) qui libèrent les Diables Rouges en fin de rencontre. Kevin De Bruyne, impliqué dans les deux buts, est l'Homme du Match. Wilmots a choisi d'aligner Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany (cap), Vertonghen - De Bruyne, Witsel, Dembélé (65. Fellaini), Chadli (46. Mertens), Hazard - Lukaku (58. Origi). - La Russie et la Corée du Sud partagent 1-1 (0-0) à Cuiaba dans l'autre match du groupe H. Lee Keunho profite d'une grosse bourde du gardien russe Akinfeev (68e) pour donner l'avance aux Coréens puis Kerzhakov égalise (74e). L'attaquant coréen Son Heungmin est l'Homme du Match. - Le Brésil est tenu en échec 0-0 par le Mexique et son gardien Guillermo Ochoa, élu "Homme du Match" de cette première rencontre de la 2e journée du groupe A à Fortaleza. Le portier d'Ajaccio a multiplié les arrêts de classe pour préserver son domaine inviolé. - 18 - - L'Australie résiste bien aux Pays-Bas mais s'incline 2-3 (1-1) dans le Groupe B à Porto Alegre et est éliminée. Arjen Robben, qui a ouvert la marque (20e) est élu "Homme du Match". Cahill (21e) et Jedinak sur penalty (54e) avaient donné l'avantage à l'Australie avant que Van Persie (58e) et De Pay (68e) n'arrachent la victoire. - Élimination aussi pour l'Espagne dès son 2e match et sa 2e défaite 0-2 (0-2) contre le Chili à Rio de Janeiro (Groupe B). Les champions du monde cèdent cette fois devant Vargas (20e), Homme du Match, et Aranguiz (43e). - Troisième éliminé de la journée, le Cameroun qui succombe 0-4 (0-1) à Manaus (Groupe A) devant la Croatie revigorée par le retour de suspension de son attaquant Mandzukic. L'attaquant du Bayern, élu Homme du Match, finit le travail (61e et 73e) commencé par Olic (11e) et Perisic (48e). - 19 - - Dans le Groupe C, à Brasilia, la Colombie décroche sa qualification grâce à sa victoire 2-1 (0-0) sur la Côte d'Ivoire. James Rodriguez (64e), Homme du Match, et Quintero (70e) sont les buteurs des Cafeteros, Gervinho (79e) celui des Elephants. - L'Angleterre est à son tour éliminée dès sa 2e rencontre et autant de défaites 2-1 (1-0) contre l'Uruguay (Groupe D) à São Paulo. Le héros du match est Luis Suarez, remis de blessure, qui marque les deux buts (39e et 85e). Wayne Rooney (75e) inscrit son seul but en Coupe du monde. - Partage blanc 0-0 entre la Grèce et le Japon à Natal qui laisse leurs chances aux deux équipes dans le groupe C. Le Japonais Keiseku Honda est l'Homme du Match. - 20 - - Nouvel exploit du Costa Rica qui surprend l'Italie 0-1 à Recife et est le 1er qualifié dans le groupe D. Bryan Ruiz, l'ancien Gantois, est le buteur de la tête de l'unique but (44e) ce qui lui vaut le titre d'Homme du Match. - La France impressionne en atomisant la Suisse 2-5 (0-3) à Salvador pour le compte du groupe E. Les Bleus ont mené 0-5, grâce à Giroud (17e), Matuidi (18e) et Valbuena (40e) avant la pause, Benzema (67e) et Sissoko (73e) après celle-ci. Dzemaili (81e) et Xhaka (87e) réduisent l'ampleur de la défaite helvétique. Karim Benzema est l'Homme du Match. - L'Équateur garde ses chances dans le groupe E en battant 1-2 (1-1) à Curitiba le Honduras qui avait pourtant ouvert la marque par l'entremise de Costly (31e). Enner Valencia est encore le buteur équatorien (34e et 65e) ce qui lui vaut le titre d'Homme du Match. - 21 - - Lionel Messi évite l'humiliation à l'Argentine en marquant à la 90e+1 l'unique but, d'un exploit individuel, contre l'Iran 1-0 (0-0) à Belo Horizonte. La star du Barça est l'Homme du Match. Ce nouveau succès qualifie les Argentins dans le groupe F. - L'Allemagne menée 1-2 par le Ghana partage au final 2-2 à Fortaleza (Groupe G). Götze (51e), Homme du Match, avait vu André Ayew (54e) lui répondre puis Gyan (63e) donner l'avance aux Africains. Klose, monté au jeu deux minutes auparavant, arrache le partage (71e) et égale avec 15 buts en Coupe du monde le record du Brésilien Ronaldo. - La Bosnie-Herzégovine est éliminée dès son 2e match lors de sa 1ère participation dans un Mondial (Groupe F). Elle s'incline 1-0 à Cuiaba devant le Nigeria qui a marqué via Odemwingie (29e). L'ancien Louviérois est choisi "Homme du Match". - 22 - - Devant le roi Philippe et la reine Mathilde, dans le mythique stade du Maracana de Rio, la Belgique émerge à la 88e minute sur un but du jeune remplaçant Divock Origi, bien servi par Eden Hazard (Homme du Match) face à la Russie 1-0 (0-0). Les Diables Rouges décrochent, dans le groupe H, leur qualification pour les huitièmes de finale. Marc Wilmots a aligné: Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany, Vemaelen (31e Vertonghen) - Fellaini, Witsel, De Bruyne - Mertens (75e Mirallas), Lukaku (57e Origi), Hazard. - L'Algérie se relance dans le groupe H après son large succès 2-4 (0-3) face à la Corée du Sud à Porto Alegre. L'Homme du Match Slimani (26e), Halliche (28e), Djabou (38e) et Brahimi (62e) marquant pour les Fennecs. Son (50e) et Koo (72e) sont les buteurs coréens. - Le Portugal sauve sa tête dans le groupe G en arrachant à la 90e+5 l'égalisation 2-2 (0-1) par Varela face aux États-Unis à Manaus. Nani (5e) avait rapidement donné l'avance au Portugal. Les Américains retournent la situation grâce à Jones (64e) et Dempsey (81e). Ils filaient vers la victoire quand Ronaldo a adressé le centre décisif. Tim Howard le gardien US est l'Homme du Match. Le Portugal n'est pas éliminé mathématiquement mais sa différence de but (-4) ne lui laisse guère d'espoir par rapport aux Allemands (+4) et aux Américains (+1). - 23 - - La 3e journée de la phase de groupe débute par la victoire des Pays-Bas contre le Chili 2-0 (0-0) à São Paulo. Les remplaçants Fer (77e) et De Pay (90+2) assurent la victoire et la 1ère place du groupe B. Arjen Robben est encore l'Homme du Match. - Dans un match sans aucun enjeu, l'Espagne quitte le tournoi sur un succès 0-3 contre l'Australie à Curitiba. David Villa (36e), Homme du match, Torres (69e) et Mata (82e) ne peuvent que consoler les tenants du titre qui rentrent à la maison. - Dans le groupe A, le Brésil déroule contre un Cameroun démobilisé s'imposant 1-4 (1-2) à Brasilia et assure la 1ère place du groupe qui lui permettra de rencontrer le Chili en 1/8e. Neymar ajoute deux buts à son actif (17e et 35e), Fred (49e) et Fernandinho (84e) complètent la liste des buteurs brésiliens. Matip (26e) est finalement le seul Camerounais à avoir trouvé le chemin des filets. Neymar reçoit le titre d'Homme du Match. - Le Mexique finit 2e du groupe A après sa victoire 1-3 sur la Croatie à Recife. Homme du Match, le capitaine Rafael Marquez trouve de la tête (72e) la clé du verrou croate bientôt imité par Guardado (75e) et Hernandez (82e). Perisic (87e) sauve l'honneur des Croates. Le Mexique se qualifie pour ses 6es huitièmes de finale consécutifs où il hérite des Pays-Bas. - 24 - - L'Italie est le 3e champion du monde à quitter le tournoi dès le 1er tour (après l'Espagne et l'Angleterre) s'inclinant 0-1 contre l'Uruguay dans le groupe D à Natal. Réduite à dix après l'exclusion de Marchisio (59e), l'Italie cède sur une reprise de la tête du capitaine uruguayen Godin (81e). Gianluigi Buffon, qui disputait sa 5e Coupe du monde est choisi Homme du Match au terme de sa 142e sélection. La rencontre est marquée par la morsure volontaire de l'Uruguayen Luis Suarez à l'épaule de l'Italien Giorgio Chiellini qui a échappé à l'arbitre, peu avant l'ouverture du score. Le joueur de Liverpool, qui a déjà eu ce genre de comportement à deux reprises dans le passé, sera suspendu par la FIFA pour 9 rencontres en équipes nationales et écarté quatre mois de toute activité liée au football (avec son club). - Le Costa Rica termine 1er du groupe D après son partage 0-0 à Belo Horizonte face à l'Angleterre. Le gardien Keylor Navas est l'Homme du Match. - 25 - - L'Argentine signe son 3e succès dans le groupe F, qu'il termine à la 1ère grâce à son succès 2-3 sur le Nigeria à Porto Alegre. Un doublé de Messi (3e et 45e+1), Homme du Match, et Lavezzi (38) ont marqué pour l'Argentine, Musa (4e et 47e) a tenu le Nigeria dans le match. Les champions d'Afrique terminent 2es du groupe. - La Bosnie-Herzégovine, déjà éliminée, s'offre pour son ultime rencontre un succès 3-1 à Salvador aux dépens de l'Iran qui est ainsi éliminé. L'Homme du Match Dzeko (23e), Pjanic (59e) et Vrsajevic (83e) ont marqué alors que l'ex-joueur du Standard Reza (82e) a sauvé l'honneur iranien. - La Suisse ne laisse aucune place au hasard et s'impose 0-3 contre le Honduras à Manaus. Shaqiri signe le 50e triplé de l'histoire de la Coupe du monde en trouvant le chemin des filets aux 6e, 31e et 71e minutes. Cet exploit lui vaut le titre d'Homme du Match. La Suisse termine 2e du groupe E et rencontrera l'Argentine en 1/8e. - La France, qui aligne une équipe de remplaçants, partage 0-0 avec l'Équateur et s'assure de la 1ère place dans le groupe E. Le gardien équatorien Dominguez, élu Homme du Match, a tout sauvé mais ce ne fut pas suffisant pour qualifier l'Équateur pour le tour suivant. - 26 - - L'Allemagne s'assure de la 1ère place du groupe G grâce à sa victoire 1-0, sous la pluie battante de Recife, face aux États unis entraînés par leur ancien coach Jurgen Klinsmann. Thomas Müller (55e), Homme du Match, marque son 4e but du tournoi. - La victoire du Portugal 2-1 sur le Ghana à Brasilia grâce à un but contre son camp de Boye (31e) et surtout de Cristiano Ronaldo (80e) contre un seul but de Gyan (57e) qualifie les États-Unis. Les Américains (4 points) finissent deuxièmes du groupe grâce à une meilleure différence de buts par rapport au Portugal (0 contre -3). - Marc Wilmots décide de ménager ses titulaires et aligne une équipe bis face à la Corée du Sud à São Paulo. Seuls Courtois et Van Buyten sont maintenus. Comme lors des deux premiers matchs du groupe H, les Diables émergent en fin de match grâce à Vertonghen (78e). Mieux, ils ont réussi dans leur entreprise en jouant toute la 2e mi-temps à dix après l'exclusion de Steven Defour (45e). Jamais la Belgique n'avait gagné ses trois matchs de phase de groupes. Elle sera opposée aux États-Unis, 2e du groupe G, en 1/8e de finale. Wilmots a aligné: Courtois - Vanden Borre, Van Buyten (cap), Lombaerts, Vertonghen - Dembelé, Defour, Fellaini - Mertens (Origi 59), Mirallas (E. Hazard 88), Januzaj (Chadli 60). Ciman est le seul joueur de champ à ne pas encore avoir foulé la pelouse du Mondial. Vanden Borre victime d'une fracture du tibia dans les derniers instants est forfait pour la suite du tournoi. - L'Algérie réalise l'exploit d'éliminer la Russie en partageant avec la formation de Fabio Capello 1-1 à Curitiba. Slimani répond à la 60e au but rapide de Kokorin (6e). L'attaquant algérien est choisi Homme du Match. En terminant 2e du groupe H, l'Algérie se mesurera à l'Allemagne en 1/8e de finale. - 28 - - Le Brésil échappe au pire face au Chili dans le premier huitième de finale joué à Belo Horizonte, en gagnant 3 tirs au but à 2. Les deux équipes ne peuvent se départager 1-1 après la prolongation (1-1, 1-1). Le Chilien Sanchez (32e) a répondu au but attribué à David Luiz (18e) bien aidé par le défenseur chilien Jara. Dans la séance des tirs au but si Neymar marque le tir décisif, c'est le gardien Julio Cesar le héros du Brésil, et l'Homme du Match, puisqu'il arrête les deux premiers envois de Pinilla, qui avait frappé la transversale à la 118e, et Sanchez, Jara expédiant son tir sur le poteau. Outre Neymar, David Luiz et Marcelo ont réussi leur tir côté brésilien. - La Colombie enthousiasme face à l'Uruguay, privée de Suarez, qu'elle bat 2-0 dans le deuxième 1/8e de finale à Rio de Janeiro. Jaime Rodriguez signe les deux buts (28e, 50e) dont une reprise de volée en pivot sous la transversale depuis l'extérieur du rectangle somptueuse. Le joueur de Monaco est bien entendu l'Homme du Match. La Colombie sera opposée au Brésil en 1/4 de finale. - 29 - - Menés à la marque jusqu'à la 88e minute par le Mexique après un but de Dos Santos (48e), les Pays-Bas renversent la situation compromise à Fortaleza. Sneijder (88e) puis un penalty de Huntelaar (90e+4) arrachent la qualification. Ochoa, le gardien mexicain, a retardé l'inéluctable et été désigné Homme du Match. - La belle aventure du Costa Rica continue. Premier quart de finale de l'histoire pour l'équipe de la CONCACAF qui bat aux tirs au but 4-3 la Grèce à Recife (1-1 a.p., 1-1, 0-0). Le Costa Rica, réduit à dix, après l'exclusion de Duarte (66e), avait ouvert la marque par Ruiz (52e) et croyait s'imposer quand le défenseur Papastathopoulos a égalisé pour la Grèce (90e+1). Navas le gardien costaricien est élu Homme du Match. Dans la séance de tirs au but Gekas a raté le 4e tir grec. Auparavant Mitroglou, Christodoulopoulos et Cholevas avaient réussi leur envoi mais les quatre Costariciens Borges, Ruiz, Gonzalez et Campbell aussi. - 30 - - La France souffre contre le Nigeria mais s'impose en fin de rencontre 2-0 dans le 5e huitième de finale à Brasilia grâce à Pogba (79e), Homme du Match, et un but contre son camp de Yobo (90e+2). - L'Allemagne est poussée à la prolongation par l'Algérie à Porto Alegre mais s'impose 2-1 dans le sixième huitième de finale. Après le 0-0 au terme du temps réglementaire, le remplaçant Schürrle (92e) et Özil (120e) trouvent l'ouverture. Djabou (120+1) répond trop tard. Le gardien algérien Rais M'Bolhi, qui a multiplié les parades, est l'Homme du Match. 01 JUILLET - L'Argentine est poussée à la prolongation par la Suisse dans le 7e huitième de finale joué à São Paulo. Di Maria, sur un service de Messi, donne la victoire (118e) par la plus petit écart 1-0 aux Albicelestes juste avant la séance de tirs au but. - La Belgique gagne son deuxième huitième de finale de son histoire. Les Diables Rouges battent 2-1 après prolongation les États-Unis. Tim Howard, le gardien américain élu Homme du Match, a repoussé l'échéance jusqu'à ce que Kevin De Bruyne (93e) et Romelu Lukaku (105e) ne marquent. Green (107e) réduit la marque. La Belgique résistera ensuite. Marc Wilmots a choisi Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany (cap.), Vertonghen - Fellaini, Witsel, De Bruyne - Mertens (60e Mirallas), Hazard (111e Chadli) - Origi (91e Lukaku). - 04 - - L'Allemagne témoigne d'un redoutable réalisme face à la France à Rio de Janeiro et gagne le premier quart de finale 1-0. Le défenseur Hummels, de la tête sur coup franc, marque dès la 13e minute ce qui lui vaudra le titre d'Homme du Match. Malgré tous ses efforts la France ne trouvera jamais l'ouverture, le gardien Manuel Neuer témoignant d'une sûreté exemplaire. - Le Brésil franchit l'obstacle de la Colombie 2-1 à Fortaleza grâce à des buts de ses défenseurs centraux Thiago Silva (7e) et David Luiz (69e). Ce dernier est choisi comme l'Homme du Match. Un penalty de James Rodriguez (80e), son 6e but qui en fait le meilleur buteur du tournoi, ne suffira pas aux Colombiens. La victoire brésilienne est assombrie par la blessure de sa vedette Neymar, victime d'une fracture d'une vertèbre dorsale à la suite d'un coup de genou de Zuniga. Le joueur de Barcelone ne jouera plus dans ce Mondial. - 05 - - Premier revers de la Belgique, synonyme d'élimination, dans ce Mondial. Elle s'incline 1-0 face à l'Argentine en 1/4 de finale à Brasilia. Higuain marque l'unique but du match dès la 8e minute d'une belle reprise. Il bénéficie d'un peu de chance. Le ballon Di Maria pour Zabaleta est détourné involontairement par Vertonghen dans les pieds de Higuain, esseulé dans le rectangle. La Belgique a ensuite attaqué mais n'a jamais trouvé la faille dans une défense argentine bien organisée. Marc Wilmots a aligné Courtois - Alderweireld, Van Buyten, Kompany, Vertonghen - Fellaini, Witsel, Debruyne - Mirallas (60e Mertens), Origi (59e Lukaku), Hazard (75e Chadli). - Les Pays-Bas butent sur la défense du Costa Rica et son gardien Keylor Navas (Homme du Match) durant deux heures (0-0) dans le dernier quart de finale à Salvador. Ils se hissent en demi-finales en s'imposant 4 à 3 aux tirs au but. Louis Van Gaal, le coach néerlandais, change son gardien Cillessen dans le temps additionnel (120e+1) par Krul en vue de cet exercice. Ce dernier sera le héros de la séance de tirs au but. Il détournera les essais de Ruiz et Umana mais ne pourra rien sur ceux de Borges et Gonzalez et Bolanos. Les quatre tireurs néerlandais trouvent la cible: Van Persie, Robben, Sneijder et Kuyt. - 07 - - Retour à Bruxelles des Diables rouges. Après avoir refusé dans un premier temps de rencontrer leurs supporters, ils apparaissent cinq minutes devant 5.000 personnes rassemblées Place des Palais. Ils rencontreront ensuite le roi Philippe et la reine Mathilde avant de partir en vacances. - 08 - - Le coup de tonnerre du Mondial. Le Brésil est humilié 1-7 (0-5) par l'Allemagne en demi-finale à Belo Horizonte. Orpheline de Neymar, la Seleçao cède dès la 11e minute sur un corner que Thomas Müller exploite sans problème. Quatre buts vont suivre en six minutes des oeuvres Klose (23e), Kroos (24e, 26e) et Khedira (29e). Avec ce 16e but, Klose devient le seul meilleur buteur de l'Histoire de la Coupe du monde. Schürrle, monté au jeu à la 58e, porte les chiffres à 0-7 aux 69e et 79e minutes. Son équipier à Chelsea, Oscar (90e) sauvera l'honneur du Brésil. Kroos est l'Homme du Match. Jamais une demi-finale ne s'était achevée par un tel écart. Le Brésil restait sur 42 matchs sans défaite à domicile. L'Allemagne qui jouera sa 8e finale vise un 4e titre après 1954, 1974 et 1990. - 09 - - L'Argentine rejoint l'Allemagne en finale après avoir battu 4 tirs au but à 2 les Pays-Bas dans la seconde demi-finale jouée sous la pluie à São Paulo. Les deux équipes n'avaient pu se départager 0-0 après la prolongation d'un match très fermé. Lors de la séance de tirs, le gardien argentin Romero arrête le 1er tir de Vlaar et le 3e de Sneijder concédant le 2e de Robben et le 4e de Kuyt. Cillessen le gardien néerlandais, qui n'a pas été remplacé cette fois par Krul, n'a rien pu faire sur les envois successifs de Messi, Garay, Agüero et Maxi Rodriguez. L'Argentine vise un 3e titre après 1978 et 1986 lors de sa 5e finale et la 3e contre l'Allemagne (après 1986 et 1990). - 12 - - Nouvelle désillusion du Brésil lors de la "consolation" pour la 3e place à Brasilia. Il s'incline 0-3 face aux les Pays-Bas emmenés par Arjen Robben, élu pour la 3e fois "Homme du Match" dans ce Mondial. Van Persie (3e), sur penalty, Blind (17e) et Wijnaldum (90e+1) confirment les faiblesses du onze brésilien et le beau tournoi des hommes de Louis Van Gaal. Jamais le Brésil n'avait concédé deux défaites consécutives sur son sol. - 13 - - L'Allemagne est sacrée championne du monde 2014. Elle bat en finale l'Argentine 1-0 après prolongation grâce à un but du remplaçant Mario Götze (113e) au stade Maracana de Rio de Janeiro. Götze est choisi "Homme du Match". Il s'agit de son 4e titre après 1954, 1974 et 1990 (déjà 1-0 contre l'Argentine) et du premier depuis l'unification du pays en octobre 1990. C'est aussi le premier sacre d'un pays européen sur le continent américain. Joachim Löw, l'entraîneur de l'Allemagne, a choisi d'aligner en finale: Neuer - Lahm (cap.), Boateng, Hummels, Höwedes - Kramer (31e Schürrle), Schweinsteiger, Kroos - Müller, Klose (88e Götze), Özil (120e Mertesacker). - La FIFA attribue le Ballon d'Or récompensant le meilleur joueur de la 20e édition de la Coupe du monde à l'Argentin Lionel Messi. Le meilleur gardien est l'Allemand Manuel Neuer et le meilleur jeune est le Français Paul Pogba. Le Colombien James Rodrigues est le Soulier d'Or (meilleur buteur) avec 6 buts. La Colombie hérite du prix du fair-play. L'assistance moyenne durant les 64 rencontres est de 53.592 spectateurs soit la 2e meilleure moyenne de l'histoire après celle de 1994 aux États-Unis. Avec 171 buts, la 20e Coupe du monde égale le record de buts inscrits établi en 1998 en France, soit une moyenne de 2,67 buts marqués par match.