Le Real Madrid n'a laissé aucune chance à Schalke, mercredi, lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Les Madrilènes ont tué tout suspense pour la qualification en s'imposant 1-6 à Gelsenkirchen. Benzema, Bale et Ronaldo y sont chacun allés d'un doublé et sans un très bon gardien, Fährmann, Schalke aurait connu une plus cruelle correction.

Servi par Bale, Benzema était le premier à faire trembler les filets (13e).

Les rôles s'inversaient moins de dix minutes plus tard, et Bale doublait la mise (21e).

Le score restait de 0-2 à la pause car Cristiano Ronaldo trouvait le poteau de Fährmann après s'être joué de deux défenseurs. Ce n'était que partie remise pour le Ballon d'or, qui, servi par Bale, enchaînait les passements de jambes devant Matip sur le côté gauche avant de trouver le filet opposé (0-3, 53e). Ronaldo inscrivait au passage son 61e but en Ligue des Champions.

Les trois buts suivants s'enchaînaient selon le même ordre de buteurs que les trois premiers: Benzema faisait 0-4 après avoir effacé Santana, réalisant le doublé (0-4, 57e). Sur un assist de Sergio Ramos, Bale, parti à la limite du hors-jeu, imitait le Français d'une frappe enveloppée (0-5, 69e).

Enfin, Ronaldo, sur une nouvelle passe décisive de Benzema, inscrivait son onzième but de cette Ligue des Champions, dépassant Zlatan Ibrahimovic au classement des buteurs (0-6, 89e). Dans les arrêts de jeu, Schalke sauvait l'honneur par Huntelaar (90e+1).

Classement des buteurs

Cristiano Ronaldo, auteur de l'un des trois doublés du Real Madrid en Allemagne face à Schalke 04 (1-6) mardi, a repris à Zlatan Ibrahimovic (PSG) la tête du classement des buteurs de la Ligue des champions avec 11 buts.

L'attaquant portugais compte une unité de plus qu'Ibrahimovic, qui avait lui aussi réussi un doublé sur le terrain du Bayer Leverkusen (4-0) il y a une semaine. Gareth Bale et Karim Benzema, qui ont aussi signé chacun un doublé mercredi soir, sont à quatre buts.

"Le match parfait"

"Je suis satisfait de tout, parce que l'équipe a joué un match parfait. Après le but rapide, nous avons eu beaucoup d'espace, ce qui explique cette soirée parfaite. C'était fantastique, tout a bien marché pour nous", livrait Carlo Ancelotti après la rencontre.

"Il y a un match retour et le football est bizarre. L'avantage est conséquent, mais il faudra s'assurer de passer. Nous devons respecter Schalke et nos supporteurs, donc on donnera le maximum au match retour. (Au sujet des statistiques très négatives du Real jusque là en Allemagne) Nous n'avons pas pensé à la malédiction en Allemagne, mais à faire tout ce que nous pouvions pour gagner le match et prendre le contrôle de la partie dès que possible."

Le Real Madrid n'a laissé aucune chance à Schalke, mercredi, lors du huitième de finale aller de la Ligue des Champions. Les Madrilènes ont tué tout suspense pour la qualification en s'imposant 1-6 à Gelsenkirchen. Benzema, Bale et Ronaldo y sont chacun allés d'un doublé et sans un très bon gardien, Fährmann, Schalke aurait connu une plus cruelle correction.Servi par Bale, Benzema était le premier à faire trembler les filets (13e). Les rôles s'inversaient moins de dix minutes plus tard, et Bale doublait la mise (21e). Le score restait de 0-2 à la pause car Cristiano Ronaldo trouvait le poteau de Fährmann après s'être joué de deux défenseurs. Ce n'était que partie remise pour le Ballon d'or, qui, servi par Bale, enchaînait les passements de jambes devant Matip sur le côté gauche avant de trouver le filet opposé (0-3, 53e). Ronaldo inscrivait au passage son 61e but en Ligue des Champions. Les trois buts suivants s'enchaînaient selon le même ordre de buteurs que les trois premiers: Benzema faisait 0-4 après avoir effacé Santana, réalisant le doublé (0-4, 57e). Sur un assist de Sergio Ramos, Bale, parti à la limite du hors-jeu, imitait le Français d'une frappe enveloppée (0-5, 69e). Enfin, Ronaldo, sur une nouvelle passe décisive de Benzema, inscrivait son onzième but de cette Ligue des Champions, dépassant Zlatan Ibrahimovic au classement des buteurs (0-6, 89e). Dans les arrêts de jeu, Schalke sauvait l'honneur par Huntelaar (90e+1). Classement des buteursCristiano Ronaldo, auteur de l'un des trois doublés du Real Madrid en Allemagne face à Schalke 04 (1-6) mardi, a repris à Zlatan Ibrahimovic (PSG) la tête du classement des buteurs de la Ligue des champions avec 11 buts. L'attaquant portugais compte une unité de plus qu'Ibrahimovic, qui avait lui aussi réussi un doublé sur le terrain du Bayer Leverkusen (4-0) il y a une semaine. Gareth Bale et Karim Benzema, qui ont aussi signé chacun un doublé mercredi soir, sont à quatre buts. "Le match parfait""Je suis satisfait de tout, parce que l'équipe a joué un match parfait. Après le but rapide, nous avons eu beaucoup d'espace, ce qui explique cette soirée parfaite. C'était fantastique, tout a bien marché pour nous", livrait Carlo Ancelotti après la rencontre. "Il y a un match retour et le football est bizarre. L'avantage est conséquent, mais il faudra s'assurer de passer. Nous devons respecter Schalke et nos supporteurs, donc on donnera le maximum au match retour. (Au sujet des statistiques très négatives du Real jusque là en Allemagne) Nous n'avons pas pensé à la malédiction en Allemagne, mais à faire tout ce que nous pouvions pour gagner le match et prendre le contrôle de la partie dès que possible."