Selon cette étude, les revenus cumulés du Top 20 des clubs les plus riches de la planète, en augmentation de 8%, dépassent pour la 1re fois les 5 milliards d'euros (5,4). Derrière le Real Madrid (518,19 millions d'euros), on trouve sur le 2e marche du podium le FC Barcelone (482,6 ME). Le champion d'Europe en titre, le Bayern Munich (431,2 ME), s'installe sur la 3e marche, délogeant du podium Manchester United (423,8 ME), qui se retrouve 4e.

Le PSG, propriété depuis 2011 d'un richissime fond souverain qatari, s'installe à la 5e place. Alors qu'aucun club français n'a jamais figuré aussi haut dans ce classement, les revenus du Paris SG atteignent 398,8 ME, dont 254,7 ME de revenus commerciaux. En deux exercices, ils ont donc presque quadruplé, précise l'étude. "On prévoit que le PSG s'installe durablement en haut de ce classement dans les années à venir", a estimé l'analyste de Deloitte Austin Houlihan. Le top 10 est complété par trois clubs anglais et deux clubs italiens. Dans l'ordre: Manchester City, Chelsea, Arsenal, la Juventus et l'AC Milan. Enfin, pour la 1re fois, chacun des club du Top 30 a individuellement généré plus de 100 millions d'euros. En 1996/1997, lors de la 1re édition de l'étude, seul Manchester United pouvait se prévaloir de tels résultats.

Selon cette étude, les revenus cumulés du Top 20 des clubs les plus riches de la planète, en augmentation de 8%, dépassent pour la 1re fois les 5 milliards d'euros (5,4). Derrière le Real Madrid (518,19 millions d'euros), on trouve sur le 2e marche du podium le FC Barcelone (482,6 ME). Le champion d'Europe en titre, le Bayern Munich (431,2 ME), s'installe sur la 3e marche, délogeant du podium Manchester United (423,8 ME), qui se retrouve 4e. Le PSG, propriété depuis 2011 d'un richissime fond souverain qatari, s'installe à la 5e place. Alors qu'aucun club français n'a jamais figuré aussi haut dans ce classement, les revenus du Paris SG atteignent 398,8 ME, dont 254,7 ME de revenus commerciaux. En deux exercices, ils ont donc presque quadruplé, précise l'étude. "On prévoit que le PSG s'installe durablement en haut de ce classement dans les années à venir", a estimé l'analyste de Deloitte Austin Houlihan. Le top 10 est complété par trois clubs anglais et deux clubs italiens. Dans l'ordre: Manchester City, Chelsea, Arsenal, la Juventus et l'AC Milan. Enfin, pour la 1re fois, chacun des club du Top 30 a individuellement généré plus de 100 millions d'euros. En 1996/1997, lors de la 1re édition de l'étude, seul Manchester United pouvait se prévaloir de tels résultats.