Les clubs russes pourront accueillir un nombre plus élevé de joueurs étrangers dans leur sélection à partir de la saison prochaine. Cette décision a été prise alors que la Russie peine à conserver et à attirer des joueurs étrangers tant le sport russe s'est retrouvé isolé à la suite de l'invasion en Ukraine.

Les sélections pourront ainsi compter 13 joueurs étrangers, contre seulement 8 aujourd'hui. Parmi les 13 joueurs, au maximum 8 d'entre eux pourront être sur le terrain simultanément. La fédération russe a également ajouté une nouvelle fenêtre de transfert pour les joueurs et coaches étrangers, qui se clôturera le 30 juin. Pendant celle-ci, ils pourront également suspendre leur contrat auprès des clubs russes, s'ils le souhaitent. Les équipes russes ne pourront pas participer aux compétitions européennes de club la saison prochaine, comme l'a décidé l'UEFA. La FIFA a également exclu l'équipe nationale de Russie de la Coupe du monde.

Les clubs russes pourront accueillir un nombre plus élevé de joueurs étrangers dans leur sélection à partir de la saison prochaine. Cette décision a été prise alors que la Russie peine à conserver et à attirer des joueurs étrangers tant le sport russe s'est retrouvé isolé à la suite de l'invasion en Ukraine. Les sélections pourront ainsi compter 13 joueurs étrangers, contre seulement 8 aujourd'hui. Parmi les 13 joueurs, au maximum 8 d'entre eux pourront être sur le terrain simultanément. La fédération russe a également ajouté une nouvelle fenêtre de transfert pour les joueurs et coaches étrangers, qui se clôturera le 30 juin. Pendant celle-ci, ils pourront également suspendre leur contrat auprès des clubs russes, s'ils le souhaitent. Les équipes russes ne pourront pas participer aux compétitions européennes de club la saison prochaine, comme l'a décidé l'UEFA. La FIFA a également exclu l'équipe nationale de Russie de la Coupe du monde.