Cet homme d'affaire originaire d'Hong Kong a exercé le métier de coiffeur de stars. Il a fait fortune en investissant dans des "penny stocks", des actions dont le prix est très bas mais sujettes à de grandes variations. En 2004 il devient cofondateur du casino de luxe "Greek Mythology". En 2009 il décide d'investir dans le football et acquiert un peu moins de 30% des parts du club de Birmingham City pour 81 millions de livres (98 millions d'euros). Le club venait de revenir en Premier League. En 2011 cependant il déchante lorsqu'il est arrêté et inculpé de malversations et blanchiment d'argent pour la somme de 720 millions de dollars de Hong Kong (522 millions d'euros).

M. Yeung avait démissionné le mois dernier de ses mandats exécutifs au sein du club anglais notamment sous la pression des supporters de Birmingham. Ces derniers ont notamment organisé une action lors du match à domicile du 1er février contre Derby County (3-3) en déployant des banderoles appelant le propriétaire hongkongais à vendre le club.

Le juge qui l'a reconnu coupable a déclaré que M. Yeung "n'était pas un témoin de la vérité". Birmingham City est un habitué de l'ascenseur entre la Premier League et la Championship (ils sont descendus trois fois ces huit dernières années). Le club est actuellement 17ème sur 24 équipes avec 36 points après 33 journées.

Cet homme d'affaire originaire d'Hong Kong a exercé le métier de coiffeur de stars. Il a fait fortune en investissant dans des "penny stocks", des actions dont le prix est très bas mais sujettes à de grandes variations. En 2004 il devient cofondateur du casino de luxe "Greek Mythology". En 2009 il décide d'investir dans le football et acquiert un peu moins de 30% des parts du club de Birmingham City pour 81 millions de livres (98 millions d'euros). Le club venait de revenir en Premier League. En 2011 cependant il déchante lorsqu'il est arrêté et inculpé de malversations et blanchiment d'argent pour la somme de 720 millions de dollars de Hong Kong (522 millions d'euros). M. Yeung avait démissionné le mois dernier de ses mandats exécutifs au sein du club anglais notamment sous la pression des supporters de Birmingham. Ces derniers ont notamment organisé une action lors du match à domicile du 1er février contre Derby County (3-3) en déployant des banderoles appelant le propriétaire hongkongais à vendre le club. Le juge qui l'a reconnu coupable a déclaré que M. Yeung "n'était pas un témoin de la vérité". Birmingham City est un habitué de l'ascenseur entre la Premier League et la Championship (ils sont descendus trois fois ces huit dernières années). Le club est actuellement 17ème sur 24 équipes avec 36 points après 33 journées.