En mars, le mensuel La Marea a publié une équipe de personnages impliqués dans des affaires louches du football espagnol.

1. JOSÉ MARÍA DEL NIDO
- Avocat. Ex-président de Séville.

Condamné à sept ans de prison pour caisse noire.

2. JOSEP LLUIS NÚÑEZ
- Entrepreneur. Ex-président de Barcelone.

Condamné à deux ans et deux mois de prison pour corruption d'un inspecteur du Ministère des Finances.

3. JESÚS GIL Y GIL
- Entrepreneur et politicien. Ex-président de l'Atletico Madrid.

A notamment détourné 2,7 millions d'euros des caisses de la ville de Marbella (dont il était maire), soi-disant pour sponsoriser l'Atletico.

4. MANUEL RUIZ DE LOPERA
- Homme d'affaires, ex-président du Betis.

Deux de ses entreprises, Tegasa et Encandesa ont reçu des avantages pour un total de 25 millions d'euros au détriment du club.

5. RAMÓN CALDERÓN
- Avocat. Ex-président du Real Madrid.

Accusé d'avoir falsifié le résultat des élections présidentielles et de fraude dans la comptabilité du club.

6. DIMITRY PITERMAN
- Homme d'affaires américano-ukrainien. Ex-président du Racing Santander et d'Alaves.

Doit verser 6,8 millions d'euros d'indemnités à Alaves mais ne s'est toujours pas exécuté.

7. ANGEL MARÍA VILLAR
- Président de la fédération espagnole de football.

En 2002, aurait utilisé l'argent de la fédération à des fins privées.

8. PACO ROIG
- Homme d'affaires et financier. Ex-président de Valence.

Aurait encaissé des commissions sur la vente de joueurs, notamment 2,9 millions d'euros sur le transfert de Romario.

9. LORENZO SANZ
- Entrepreneur immobilier. Ex-président du Real Madrid.

Accusé de trafic d'oeuvres d'art.

10. FERNANDO ROIG
- Fabricant de céramique. Président de Villarreal.

Accusé de fraude fiscale lors des travaux d'extension du stade El Madrigal et du centre d'entraînement du club.

11. SANDRO ROSELL - Entrepreneur en marketing. Ex-président de Barcelone.

Accusé de s'être approprié illégalement de l'argent sur le transfert de Neymar.

Steve Van Herpe

En mars, le mensuel La Marea a publié une équipe de personnages impliqués dans des affaires louches du football espagnol. 1. JOSÉ MARÍA DEL NIDO - Avocat. Ex-président de Séville. Condamné à sept ans de prison pour caisse noire. 2. JOSEP LLUIS NÚÑEZ - Entrepreneur. Ex-président de Barcelone. Condamné à deux ans et deux mois de prison pour corruption d'un inspecteur du Ministère des Finances. 3. JESÚS GIL Y GIL - Entrepreneur et politicien. Ex-président de l'Atletico Madrid. A notamment détourné 2,7 millions d'euros des caisses de la ville de Marbella (dont il était maire), soi-disant pour sponsoriser l'Atletico. 4. MANUEL RUIZ DE LOPERA - Homme d'affaires, ex-président du Betis. Deux de ses entreprises, Tegasa et Encandesa ont reçu des avantages pour un total de 25 millions d'euros au détriment du club. 5. RAMÓN CALDERÓN - Avocat. Ex-président du Real Madrid. Accusé d'avoir falsifié le résultat des élections présidentielles et de fraude dans la comptabilité du club. 6. DIMITRY PITERMAN - Homme d'affaires américano-ukrainien. Ex-président du Racing Santander et d'Alaves. Doit verser 6,8 millions d'euros d'indemnités à Alaves mais ne s'est toujours pas exécuté. 7. ANGEL MARÍA VILLAR - Président de la fédération espagnole de football. En 2002, aurait utilisé l'argent de la fédération à des fins privées. 8. PACO ROIG - Homme d'affaires et financier. Ex-président de Valence. Aurait encaissé des commissions sur la vente de joueurs, notamment 2,9 millions d'euros sur le transfert de Romario. 9. LORENZO SANZ - Entrepreneur immobilier. Ex-président du Real Madrid. Accusé de trafic d'oeuvres d'art. 10. FERNANDO ROIG - Fabricant de céramique. Président de Villarreal. Accusé de fraude fiscale lors des travaux d'extension du stade El Madrigal et du centre d'entraînement du club. 11. SANDRO ROSELL - Entrepreneur en marketing. Ex-président de Barcelone. Accusé de s'être approprié illégalement de l'argent sur le transfert de Neymar.Steve Van Herpe