L'ex-anderlechtois a été aligné dès le coup d'envoi, et est resté sur le terrain jusqu'à la 84e minute et son remplacement par le Jamaïcain Darren Mattocks.

Le score final de la rencontre était alors déjà acquis.

Lamah avait offert le but de l'égalisation à l'Uruguayen Nicolas Mezquida, à la 73e minute.

Cincinnati est douzième et dernier de la Conférence Est avec 11 points en quinze matches.

Cela dit l'évenement de la journée a été le but spectaculaire d'un superbe retourné acrobatique de l'attaquant suédois du Los Angeles Galaxy Zlatan Ibrahimovic, qui n'a pas évité une nouvelle défaite à domicile de son club, mené 0-2 après des buts pour New England de Cristian Penilla (45) et de Teal Bunbury (60).

A la suite d'une longue rentrée en touche de Daniel Steres dans la surface de réparation de New England, Ibra, 37 ans, a d'abord jonglé avec le ballon pour se débarrasser de Brandon Bye.

Dos au but, il a ensuite trompé le gardien de New England Brad Knighton d'une bicyclette parfaitement réalisée.

L'ancien international suédois, après son 11e but de la saison, inscrit à la 84e minute, a poussé jusqu'au bout mais n'a pas réussi à arracher le nul malgré un tir de son coéquipier uruguayen Diego Polenta repoussé par la transversale dans le temps additionnel.

Le Galaxy reste deuxième de la conférence Ouest avec 28 points, mais accuse désormais neuf points de retard sur son voisin et grand rival, le Los Angeles FC, leader avec 37 points.