Un seul but a donc suffi à départager les deux équipes lors de cette rencontre et celui-ci est tombé très tôt. Une erreur collective de la défense tunisienne a en effet permis à Odion Ighalo de décider de l'issue du match à la 3e minute de jeu. Malgré quelques tentatives, la Tunisie n'est jamais parvenue à inquiéter le Nigeria avec régularité et a dû s'avouer vaincue.

L'ancien milieu de terrain de Genk Wilfried Ndidi a disputé toute la rencontre en faveur du Nigeria tandis que le Carolo Victor Osimhen a eu l'opportunité de jouer ses premières minutes dans la compétition en montant au jeu à la mi-temps pour remplacer Ighalo, blessé. Les anciens gantois Moses Simon et Samuel Kalu ont eux aussi eu droit à quelques minutes en deuxième période. L'ancien attaquant d'Eupen et d'Anderlecht Henry Onyekuru est lui resté sur le banc tout comme Dylan Bronn (La Gantoise) dans le camp adverse.

Le Nigeria s'était incliné 2-1 en toute fin de match dimanche face à l'Algérie en demi-finale. Quelques heures auparavant la Tunisie avait vu le Sénégal s'imposer 1-0.

La finale entre le Sénégal et l'Algérie est prévue vendredi soir à 21h au Caire.