Avec trois buts 'contre son camp' en 11 rencontres, dont deux rien que dimanche, ceux du gardien hondurien Noel Valladares et de l'arrière gauche bosnien Sead Kolasinac, le Mondial 2014 de football a déjà fait mieux en la matière que l'édition 2010 en Afrique du Sud.

L'auto-but de Sead Kolasinac:

L'own-goal de Noel Valladares:

Le Brésilien Marcelo avait inscrit le premier but de cette 20e Coupe du monde lors du match d'ouverture contre la Croatie déjà en trompant son propre gardien.

En marquant après 128 secondes, Kolasinac est devenu l'auteur du plus rapide 'own-goal' de l'histoire du Mondial que détenait le Paraguayen Carlos Gamarra depuis 2006 (après 3 minutes face à l'Angleterre).

En 64 matchs au Mondial 2010, seuls le Danois Daniel Agger et le Sud-Coréen Park Chu Young avaient marqué contre leur camp.

L'auto-but de Agger:

L'own-goal de Young:

Le record dans cet "exercice" est de six et remonte déjà au Mondial 1998 en France.

Avec trois buts 'contre son camp' en 11 rencontres, dont deux rien que dimanche, ceux du gardien hondurien Noel Valladares et de l'arrière gauche bosnien Sead Kolasinac, le Mondial 2014 de football a déjà fait mieux en la matière que l'édition 2010 en Afrique du Sud.L'auto-but de Sead Kolasinac:L'own-goal de Noel Valladares:Le Brésilien Marcelo avait inscrit le premier but de cette 20e Coupe du monde lors du match d'ouverture contre la Croatie déjà en trompant son propre gardien.En marquant après 128 secondes, Kolasinac est devenu l'auteur du plus rapide 'own-goal' de l'histoire du Mondial que détenait le Paraguayen Carlos Gamarra depuis 2006 (après 3 minutes face à l'Angleterre). En 64 matchs au Mondial 2010, seuls le Danois Daniel Agger et le Sud-Coréen Park Chu Young avaient marqué contre leur camp.L'auto-but de Agger:L'own-goal de Young:Le record dans cet "exercice" est de six et remonte déjà au Mondial 1998 en France.