"Je crois que le nouveau président de la DFB doit se saisir personnellement de cette question, et que la DFB doit mieux utiliser les outils dont elle dispose", a déclaré Felix Klein à la chaîne régionale publique Hessische Rundfunk.

Le DFB doit élire le 27 septembre un nouveau président, déjà adoubé, Fritz Keller, président du club de Fribourg.

M. Klein affirme recevoir chaque semaine des rapports sur des incidents antisémites. Les organes de contrôle existants "ne réagissent pas assez vite et pas assez fermement", selon lui.

La récente réaction de l'Eintracht Francfort après des cris antisémites lors du match de barrage de Ligue Europa contre Strasbourg (29 août) est la bonne, a cependant noté M. Klein. Le club a annoncé son intention de prononcer des interdictions de stade et de retirer les abonnements annuels des coupables.

"C'est exactement le bon signal", dit le responsable, "d'autres clubs en Allemagne ne sont pas aussi clairs".