La Suède mène 0-1, suite au but de l'autre star mondiale Zlatan Ibrahimovic. Les Ukrainiens réagissent rapidement : trois minutes seulement après l'ouverture du score, Andriy Schevchenko, l'idole de tout un peuple, réceptionne un ballon du jeune Yarmolenko et devance le défenseur Mellberg pour transpercer le but suédois et rétablir l'égalité.

Andriy Schevchenko ne s'arrête pas là. 62e minute, sur un corner frappé de la gauche par Konoplyanka, la star ukrainienne inscrit, d'une tête superbe, le but de la victoire (2-1).

(Le premier goal : à partir de 1'17'', le deuxième goal : à partir de 2'39'')


A 35 ans, le Ballon d'Or 2004 prouve que son talent et sa puissance sont intacts.


Sportfootmagazine.be

La Suède mène 0-1, suite au but de l'autre star mondiale Zlatan Ibrahimovic. Les Ukrainiens réagissent rapidement : trois minutes seulement après l'ouverture du score, Andriy Schevchenko, l'idole de tout un peuple, réceptionne un ballon du jeune Yarmolenko et devance le défenseur Mellberg pour transpercer le but suédois et rétablir l'égalité. Andriy Schevchenko ne s'arrête pas là. 62e minute, sur un corner frappé de la gauche par Konoplyanka, la star ukrainienne inscrit, d'une tête superbe, le but de la victoire (2-1). (Le premier goal : à partir de 1'17'', le deuxième goal : à partir de 2'39'') A 35 ans, le Ballon d'Or 2004 prouve que son talent et sa puissance sont intacts. Sportfootmagazine.be