"Cette décision nous a fait mal", a ajouté le club d'Axel Witsel, Thorgan Hazard et Thomas Meunier. "Le football professionnel n'est manifestement pas un moteur de la pandémie. Il est donc difficile d'accepter que les faits ne soient pas pris en compte. Mais nous allons accepter la situation telle qu'elle est et continuer à faire notre petite partie du travail pour faire baisser la courbe."

La réaction du club allemand fait suite à la décision des autorités de fermer tous les lieux d'activités culturelles et récréatives à partir de lundi pour combattre la recrudescence du coronavirus.

Les 36 clubs de première et deuxième division peuvent continuer à jouer mais à huis clos tandis que le sport amateur allemand est complètement à l'arrêt.

"Cette décision nous a fait mal", a ajouté le club d'Axel Witsel, Thorgan Hazard et Thomas Meunier. "Le football professionnel n'est manifestement pas un moteur de la pandémie. Il est donc difficile d'accepter que les faits ne soient pas pris en compte. Mais nous allons accepter la situation telle qu'elle est et continuer à faire notre petite partie du travail pour faire baisser la courbe." La réaction du club allemand fait suite à la décision des autorités de fermer tous les lieux d'activités culturelles et récréatives à partir de lundi pour combattre la recrudescence du coronavirus. Les 36 clubs de première et deuxième division peuvent continuer à jouer mais à huis clos tandis que le sport amateur allemand est complètement à l'arrêt.