"C'est un monde que je ne connaissais pas. C'est un monde que j'ai découvert (pendant la négociation de son transfert) et, sérieusement, je ne souhaite pas aux gens de découvrir ce monde-là. Ce n'est pas ça, le vrai visage du football", expose le garçon de 18 ans.

Interrogé, "vous ne pensiez pas que le foot business était ainsi?", il répond: "Quand ça vous arrive à vous, ce n'est pas la même chose et c'est vraiment un monde à éviter", assurant avoir gardé une "très bonne" relation avec Vadim Vasilyev, le vice-président de l'AS Monaco.

Un salaire de 18 millions d'euros brut par saison a souvent été évoqué comme un argument qui lui a fait choisir le PSG. "Les gens, ils allument leur télé, ils voient cela, ils le croient. Même moi, si j'allume la télé et que je vois cela, je dis : +Oh, il se prend pour qui celui-là ?+ Mais les gens qui savent ce qu'il s'est passé pensent différemment", commente l'attaquant.

"Je veux devenir un grand joueur, assume-t-il. Gagner tous les titres. C'est ça que je veux. Je ne veux pas être un figurant. Un joueur qui a fait ses petites saisons dans le ventre mou du classement. Moi, je veux gagner chaque année".

"C'était important pour moi de ne pas quitter mon pays comme un voleur, entre guillemets. Tu fais six mois et tu t'en vas, ce n'est pas vraiment digne des grands. Les grands joueurs, ils gagnent partout où ils passent. En France, je n'avais pas l'impression d'avoir gagné ce respect qui aurait fait de moi un grand joueur", ajoute-t-il encore.

"C'est un monde que je ne connaissais pas. C'est un monde que j'ai découvert (pendant la négociation de son transfert) et, sérieusement, je ne souhaite pas aux gens de découvrir ce monde-là. Ce n'est pas ça, le vrai visage du football", expose le garçon de 18 ans. Interrogé, "vous ne pensiez pas que le foot business était ainsi?", il répond: "Quand ça vous arrive à vous, ce n'est pas la même chose et c'est vraiment un monde à éviter", assurant avoir gardé une "très bonne" relation avec Vadim Vasilyev, le vice-président de l'AS Monaco. Un salaire de 18 millions d'euros brut par saison a souvent été évoqué comme un argument qui lui a fait choisir le PSG. "Les gens, ils allument leur télé, ils voient cela, ils le croient. Même moi, si j'allume la télé et que je vois cela, je dis : +Oh, il se prend pour qui celui-là ?+ Mais les gens qui savent ce qu'il s'est passé pensent différemment", commente l'attaquant. "Je veux devenir un grand joueur, assume-t-il. Gagner tous les titres. C'est ça que je veux. Je ne veux pas être un figurant. Un joueur qui a fait ses petites saisons dans le ventre mou du classement. Moi, je veux gagner chaque année". "C'était important pour moi de ne pas quitter mon pays comme un voleur, entre guillemets. Tu fais six mois et tu t'en vas, ce n'est pas vraiment digne des grands. Les grands joueurs, ils gagnent partout où ils passent. En France, je n'avais pas l'impression d'avoir gagné ce respect qui aurait fait de moi un grand joueur", ajoute-t-il encore.