Chelsea s'est imposé 0-1 à Selhurst Park ce samedi contre Crystal Palace. Un derby londonien qui n'aura pas offert de retrouvailles sur la pelouse entre deux attaquants diaboliques. Christian Benteke est en effet resté pendant 90 minutes sur le banc de l'équipe local. Il faut dire que le but des champions d'Europe est tombé tardivement, à la 89e, des pieds d'Hakim Ziyech et que Wilfred Zaha apportait plus de profondeur au jeu de l'équipe de Patrick Vieira.

En pointe de l'attaque de Chelsea, on retrouvait en revanche bien Romelu Lukaku. Un Big Rom' dont le rendement laisse toujours à désirer vu le prix dépensé par son club pour le faire revenir. L'attaquant n'a pas encore marqué en 2022 en Premier League, alors que quatre rencontres ont déjà été disputées. Il a cependant marqué 3 buts, mais en FA Cup (contre Chesterfield) et lors du Mondial des clubs (contre Al Hilal et Palmeiras).

On ne juge certes pas toujours la qualité du travail d'un attaquant que sur les statistiques de buts et d'assists, sauf que ce samedi après-midi, l'apport de l'attaquant des Diables rouges était tout simplement inexistant. En 90 minutes, il n'a en effet touché le cuir qu'à... 7 reprises et n'a tenté aucun tir. Il avait rejoint les vestiaires à la pause du match en ayant touché que deux ballons dont celui... qui a servi à lancer le match au coup d'envoi. On peut ironiser en disant qu'il a donc plus que doublé son rendement en seconde mi-temps.

Avec seulement 7 touches de balles en 90 minutes, Lukaku s'offre surtout un triste record au niveau des statistiques enregistrées par Opta. Depuis que ce dernier compile les données de la compétition anglaise, c'est à dire depuis la saison 2003-2004, aucun joueur n'avait aussi peu touché le cuir en autant de temps passé sur la pelouse. On le pensait relancer après son bon Mondial des clubs, mais il n'aura pas fallu attendre longtemps avant qu'il ne redonne du crédit à ses détracteurs dans le championnat anglais. Lukaku était revenu en Angleterre pour des titres et des records. Pour ces derniers, en voici un, mais sans doute pas celui espéré.

Chelsea s'est imposé 0-1 à Selhurst Park ce samedi contre Crystal Palace. Un derby londonien qui n'aura pas offert de retrouvailles sur la pelouse entre deux attaquants diaboliques. Christian Benteke est en effet resté pendant 90 minutes sur le banc de l'équipe local. Il faut dire que le but des champions d'Europe est tombé tardivement, à la 89e, des pieds d'Hakim Ziyech et que Wilfred Zaha apportait plus de profondeur au jeu de l'équipe de Patrick Vieira. En pointe de l'attaque de Chelsea, on retrouvait en revanche bien Romelu Lukaku. Un Big Rom' dont le rendement laisse toujours à désirer vu le prix dépensé par son club pour le faire revenir. L'attaquant n'a pas encore marqué en 2022 en Premier League, alors que quatre rencontres ont déjà été disputées. Il a cependant marqué 3 buts, mais en FA Cup (contre Chesterfield) et lors du Mondial des clubs (contre Al Hilal et Palmeiras).On ne juge certes pas toujours la qualité du travail d'un attaquant que sur les statistiques de buts et d'assists, sauf que ce samedi après-midi, l'apport de l'attaquant des Diables rouges était tout simplement inexistant. En 90 minutes, il n'a en effet touché le cuir qu'à... 7 reprises et n'a tenté aucun tir. Il avait rejoint les vestiaires à la pause du match en ayant touché que deux ballons dont celui... qui a servi à lancer le match au coup d'envoi. On peut ironiser en disant qu'il a donc plus que doublé son rendement en seconde mi-temps.Avec seulement 7 touches de balles en 90 minutes, Lukaku s'offre surtout un triste record au niveau des statistiques enregistrées par Opta. Depuis que ce dernier compile les données de la compétition anglaise, c'est à dire depuis la saison 2003-2004, aucun joueur n'avait aussi peu touché le cuir en autant de temps passé sur la pelouse. On le pensait relancer après son bon Mondial des clubs, mais il n'aura pas fallu attendre longtemps avant qu'il ne redonne du crédit à ses détracteurs dans le championnat anglais. Lukaku était revenu en Angleterre pour des titres et des records. Pour ces derniers, en voici un, mais sans doute pas celui espéré.