"C'est un résultat minimal qui laisse tout encore ouvert", a jugé le technicien néerlandais en conférence de presse. "Chaque match a sa propre histoire. Demain (mardi) en sera une autre. Nous savons que nous devons respecter l'adversaire, être prêts à une dure bataille et honorer notre maillot et notre club." Englué en milieu de tableau de Serie A alors que l'Atletico est à la lutte pour le titre en Espagne, le Milan AC reste sur une défaite 1-0 sur la pelouse de l'Udinese avec, certes, plusieurs titulaires au repos. Et la courte victoire de l'Atletico à San Siro mi-février a compliqué les choses pour le club lombard, contraint de marquer au stade Vicente Calderon s'il veut entretenir son rêve européen. Seedorf, qui a pris les rênes du club en cours de saison, a jugé que l'Atletico était "le favori" de ce huitième de finale retour mais que le Milan, septuple vainqueur de la C1, pouvait compter sur son expérience des grands rendez-vous. "Nous sommes enthousiastes à l'idée de jouer contre une grande équipe, a-t-il assuré. Nous pouvons écrire l'histoire. C'est vrai que cette année Milan vit une saison particulière mais cette équipe a une grande histoire."

"C'est un résultat minimal qui laisse tout encore ouvert", a jugé le technicien néerlandais en conférence de presse. "Chaque match a sa propre histoire. Demain (mardi) en sera une autre. Nous savons que nous devons respecter l'adversaire, être prêts à une dure bataille et honorer notre maillot et notre club." Englué en milieu de tableau de Serie A alors que l'Atletico est à la lutte pour le titre en Espagne, le Milan AC reste sur une défaite 1-0 sur la pelouse de l'Udinese avec, certes, plusieurs titulaires au repos. Et la courte victoire de l'Atletico à San Siro mi-février a compliqué les choses pour le club lombard, contraint de marquer au stade Vicente Calderon s'il veut entretenir son rêve européen. Seedorf, qui a pris les rênes du club en cours de saison, a jugé que l'Atletico était "le favori" de ce huitième de finale retour mais que le Milan, septuple vainqueur de la C1, pouvait compter sur son expérience des grands rendez-vous. "Nous sommes enthousiastes à l'idée de jouer contre une grande équipe, a-t-il assuré. Nous pouvons écrire l'histoire. C'est vrai que cette année Milan vit une saison particulière mais cette équipe a une grande histoire."