"Nous devons admettre que dans la dernière demi-heure, nous avons eu du mal à sortir, un but de Gand était dans l'air", a reconnu Glasner. "Gand a gagné ses onze derniers matches à domicile. On a aussi vu qu'il y avait beaucoup d'ambiance dans le stade et ça ne nous a pas facilité la tâche."

"Je suis très satisfait des 35 premières minutes, il y avait beaucoup de pression et nous avons joué de manière compacte. Après, nous avons été un peu plus nonchalants. Gand a pris confiance dès son premier but. Nous avons eu des occasions pour finir le match mais nous ne l'avons pas fait. Une victoire était certainement à notre portée."

Dans l'autre match du groupe, Saint-Etienne et Oleksandriya ont également partagé: 1-1. Au classement, Gand et Wolfsburg comptent cinq points, Saint-Etienne et Oleksandriya deux. "Toutes les équipes ont un point de plus après cette journée. Dans ce groupe, toutes les équipes sont proches les unes des autres. Maintenant, nous devons gagner à domicile contre Gand dans deux semaines, pour nos supporters."