Cette mesure est dictée par la situation tendue en Catalogne. Des associations pro et anti-indépendantistes ont appelé à manifester samedi et dimanche à Barcelone, où le calme est revenu après une semaine de violences provoquées par la condamnation de dirigeants séparatistes.

"La décision du Comité de la compétition a été prise après avoir analysé ces derniers jours les propositions des deux clubs, qui ont tous les deux marquer leur accord pour le 18 décembre", a précisé la Fédération.