Wolfsburg a été disqualifié de la Coupe d'Allemagne à la suite des six changements, au lieu des cinq réglementaires, effectués par l'entraîneur des Loups Mark van Bommel lors du match de Coupe contre Preußen Münster le 8 août dernier.

Wolfsburg s'était imposé 3-1 après prolongation face à Preußen Münster, pensionnaire de 4e division, en 32e de finale de la Coupe d'Allemagne. Mark van Bommel avait alors procédé à six remplacements, soit un de trop. Cette erreur n'avait pas été remarquée par les officiels durant la rencontre. Ce n'est que par la suite qu'on s'en est rendu compte et que Münster a porté plainte auprès de la fédération allemande (DFB). Celle-ci a donné raison au club de D4 lundi. Preußen Münster se retrouve donc en 16e de finale de la Coupe au détriment du club de Koen Casteels et Sebastiaan Bornauw, qui est disqualifié.

"Nous sommes déçus et aurions préféré une autre issue. Nous ne sommes pas d'accord avec la décision et vérifions les recours possibles", écrit dans un communiqué publié lundi Tim Schumacher, l'un des dirigeants du club, qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions.

Wolfsburg a été disqualifié de la Coupe d'Allemagne à la suite des six changements, au lieu des cinq réglementaires, effectués par l'entraîneur des Loups Mark van Bommel lors du match de Coupe contre Preußen Münster le 8 août dernier. Wolfsburg s'était imposé 3-1 après prolongation face à Preußen Münster, pensionnaire de 4e division, en 32e de finale de la Coupe d'Allemagne. Mark van Bommel avait alors procédé à six remplacements, soit un de trop. Cette erreur n'avait pas été remarquée par les officiels durant la rencontre. Ce n'est que par la suite qu'on s'en est rendu compte et que Münster a porté plainte auprès de la fédération allemande (DFB). Celle-ci a donné raison au club de D4 lundi. Preußen Münster se retrouve donc en 16e de finale de la Coupe au détriment du club de Koen Casteels et Sebastiaan Bornauw, qui est disqualifié."Nous sommes déçus et aurions préféré une autre issue. Nous ne sommes pas d'accord avec la décision et vérifions les recours possibles", écrit dans un communiqué publié lundi Tim Schumacher, l'un des dirigeants du club, qualifié pour la phase de poules de la Ligue des champions.