Peu en verve en championnat, Everton a été contraint de batailler ferme pour accrocher un nul en toute fin de rencontre grâce à un but de Romelu Lukaku (90+1, 1-1). Les Toffees forcent ainsi West Ham à jouer un replay le 13 janvier prochain à Boleyn Ground.

Lors d'une première période où les Hammers ont eu la possession du ballon durant la majorité du temps, c'est pourtant les Toffees qui se sont montrés les plus dangereux sans pour autant trouver le chemin des filets. A l'image de nos deux compatriotes, Kevin Mirallas et Romelu Lukaku, très en jambes, les Toffees ont tenté, à plusieurs reprises, de tromper le portier de West Ham, Adrian. Mais sans réussite.

La deuxième période a débuté sur les mêmes bases que la première. Mais ce sont les Hammers qui ont réussi à ouvrir le score les premiers. A la 55e, James Collins a ouvert la marque de la tête sur le 12e corner de la partie du côté de West Ham. Sentant le vent tourner, Martinez a été contraint de remplacer Mirallas par Eto'o dès la 65e minute de jeu. Il aura fallu attendre les ultimes secondes de la rencontre pour voir Lukaku inscrire un but salvateur pour Everton (90+1, 1-1). Lukaku contraint donc les Hammers de rejouer le match le 13 janvier à Boleyn Ground cette fois-ci.

Peu en verve en championnat, Everton a été contraint de batailler ferme pour accrocher un nul en toute fin de rencontre grâce à un but de Romelu Lukaku (90+1, 1-1). Les Toffees forcent ainsi West Ham à jouer un replay le 13 janvier prochain à Boleyn Ground.Lors d'une première période où les Hammers ont eu la possession du ballon durant la majorité du temps, c'est pourtant les Toffees qui se sont montrés les plus dangereux sans pour autant trouver le chemin des filets. A l'image de nos deux compatriotes, Kevin Mirallas et Romelu Lukaku, très en jambes, les Toffees ont tenté, à plusieurs reprises, de tromper le portier de West Ham, Adrian. Mais sans réussite.La deuxième période a débuté sur les mêmes bases que la première. Mais ce sont les Hammers qui ont réussi à ouvrir le score les premiers. A la 55e, James Collins a ouvert la marque de la tête sur le 12e corner de la partie du côté de West Ham. Sentant le vent tourner, Martinez a été contraint de remplacer Mirallas par Eto'o dès la 65e minute de jeu. Il aura fallu attendre les ultimes secondes de la rencontre pour voir Lukaku inscrire un but salvateur pour Everton (90+1, 1-1). Lukaku contraint donc les Hammers de rejouer le match le 13 janvier à Boleyn Ground cette fois-ci.