Les États-Unis se sont imposées jeudi dans le match pour la médaille de bronze du tournoi olympique de Tokyo. Les Américaines se sont défaits 3-4 de l'Australie.

À la huitième minute, la vétéran Megan Rapinoe a rapidement donné l'avantage aux Américaines, mais moins de 10 minutes plus tard, Samantha Kerr a remis les équipes à égalité. C'était sans compter encore Megan Rapinoe, qui a inscrit son deuxième but de la partie.

L'attaquante Carli Lloyd a fait le break dans les arrêts de jeu de la première mi-temps en marquant le 1-3. La deuxième période à peine commencé, Carli Lloyd a réalisé le doublé et installe les États-Unis confortablement en tête. Caitlin Foord a relancé la partie en faisant 2-4 pour le compte de l'Australie.

Le 3-4 d'Emily Gielnik dans la dernière minute ne changeait plus rien à l'issue de la rencontre. Les États-Unis décrochent une nouvelle médaille olympique après leur surprenante défaite en quarts de finale à Rio en 2016. Sur les cinq Jeux entre 1996 à 2012, elles n'ont manqué l'or qu'une seule fois, en 2000 à Sydney.

La finale entre la Suède et le Canada est prévue vendredi matin (4h00, heure belge). En 2016, les Suèdoises avaient dû se contenter de l'argent après une défaite en finale contre l'Allemagne, qui n'a pas réussi à se qualifier pour la phase finale cette fois-ci. Le Canada a remporté le bronze lors des deux dernières éditions et fera donc déjà mieux.

Les États-Unis se sont imposées jeudi dans le match pour la médaille de bronze du tournoi olympique de Tokyo. Les Américaines se sont défaits 3-4 de l'Australie. À la huitième minute, la vétéran Megan Rapinoe a rapidement donné l'avantage aux Américaines, mais moins de 10 minutes plus tard, Samantha Kerr a remis les équipes à égalité. C'était sans compter encore Megan Rapinoe, qui a inscrit son deuxième but de la partie. L'attaquante Carli Lloyd a fait le break dans les arrêts de jeu de la première mi-temps en marquant le 1-3. La deuxième période à peine commencé, Carli Lloyd a réalisé le doublé et installe les États-Unis confortablement en tête. Caitlin Foord a relancé la partie en faisant 2-4 pour le compte de l'Australie. Le 3-4 d'Emily Gielnik dans la dernière minute ne changeait plus rien à l'issue de la rencontre. Les États-Unis décrochent une nouvelle médaille olympique après leur surprenante défaite en quarts de finale à Rio en 2016. Sur les cinq Jeux entre 1996 à 2012, elles n'ont manqué l'or qu'une seule fois, en 2000 à Sydney. La finale entre la Suède et le Canada est prévue vendredi matin (4h00, heure belge). En 2016, les Suèdoises avaient dû se contenter de l'argent après une défaite en finale contre l'Allemagne, qui n'a pas réussi à se qualifier pour la phase finale cette fois-ci. Le Canada a remporté le bronze lors des deux dernières éditions et fera donc déjà mieux.