L'entraîneur adjoint Hans Flick va assurer l'intérim, notamment pour le match de Ligue des Champions contre l'Olympiacos mercredi et le choc contre le Borussia Dortmund samedi.

Le Bayern est actuellement 4e de la Bundesliga avec 18 points, 4 de moins que le leader, le Borussia Mönchengladbach.

"Les performances et les résultats de l'équipe ces dernières semaines nous ont montré qu'il fallait agir", a expliqué Karl-Heinz Rummenigge, président du conseil d'administration du Bayern. "Uli Hoeness (président), Hasan Salihamidzic (directeur sportif) et moi-même avons eu une discussion ouverte et sérieuse avec Niko aujourd'hui, avec le résultat que, d'un commun accord, Niko n'est plus l'entraîneur du Bayern. Nous regrettons cette évolution. Au nom du Bayern, je tiens à remercier Niko Kovac pour son travail, en particulier son doublé (championnat-coupe) la saison passée."

"Je pense que c'est la bonne décision pour le club en ce moment", a déclaré Kovac. "Les résultats et la façon dont nous avons joué récemment m'ont amené à cette conclusion. Mon frère Robert et moi remercions le Bayern. Notre équipe a remporté le Championnat et la Coupe. C'était une belle période. Je souhaite bonne chance au club."

Ancien joueur du club (2001-2003), Kovac était arrivé en juillet 2018 pour remplacer Jupp Heynckes. Avant cela, il avait entraîné les espoirs de la Croatie (2013), l'équipe nationale croate (2013-2015) et Francfort (2016-2018), avec qui il avait également remporté la Coupe.

La défaite contre Francfort de samedi est la plus lourde subie par le Bayern depuis dix ans.