Samedi à 13h30 GMT, le champion en titre sera favori à domicile contre Mayence pour la troisième journée, à condition de ne pas trébucher comme lors du match inaugural, où le Hertha Berlin est venu chiper un point à l'Allianz Arena (2-2).

Mais il pourra compter cette fois sur Philippe Coutinho (ex-Barcelone) et Ivan Perisic (ex-Inter Milan), qui ont fait leurs débuts sous les couleurs bavaroises la semaine dernière lors de la victoire 3-0 à Schalke.

Coutinho, dont le Bayern et la Bundesliga en général attendent monts et merveilles, a trouvé le jeu en Allemagne "très intense", et promis de travailler physiquement pour s'adapter à cette intensité.

Vendredi soir, le RB Leipzig (6 pts), deuxième et devancé seulement à la différence de buts par Dortmund, ouvre la journée avec un déplacement difficile à Mönchengladbach (18h30 GMT).

Le club de Red Bull vient de prolonger le contrat de son attaquant international Timo Werner, envoyant à ses adversaires un message clair, par la voix de son directeur sportif Markus Kroesche: "Notre but (...) est de nous installer au sommet de la Bundesliga".

Le leader Dortmund se déplace quant à lui samedi (16h30 GMT) sur la pelouse du promu Union Berlin. Le Borussia a marqué huit buts lors de ses deux premières sorties en championnat, mais a déjà perdu son nouvel arrivant Thorgan Hazard, le frère d'Eden, blessé aux côtes et indisponible "quelques semaines".

Le coach Lucien Favre peut compenser son absence en titularisant une autre recrue estivale, l'international Julian Brandt, qui n'a pour l'instant fait des apparitions que dans la dernière demie heure des matches.