Huitièmes avec un seul point après leur 2-2 à domicile, les Bavarois n'ont déjà plus le droit à l'erreur samedi à Schalke (16h30 GMT) pour la deuxième journée. Ils devront débuter le match sans leur nouvelle recrue phare Philippe Coutinho, prêté par Barcelone, et qui n'est "pas au niveau de condition nécessaire pour jouer 90 minutes", selon le coach Niko Kovac.

Les leaders Dortmund et Leipzig, qui ont pris un départ canon, seront tous les deux en position de favoris: le Borussia sur la pelouse du promu Cologne vendredi (18h30 GMT) et le RB à domicile dimanche contre Francfort (13h30 GMT).

Août à Munich avait commencé avec les cris d'alerte de l'entraîneur Kovac et de certaines stars, mécontents du recrutement de l'intersaison. Le problème a été réglé: le directeur sportif Hasan Salihamidzic a sorti de son chapeau en moins de dix jours deux stars prêtées au Bayern pour une saison. Ivan Perisic (Inter Milan) et surtout Coutinho (Barcelone), objet de tous les fantasmes depuis son arrivée.

Mais le mauvais départ en Bundesliga a refroidi l'ambiance. Et pour faire mieux à Schalke, Benjamin Pavard et ses coéquipiers vont devoir colmater les brèches d'une défense qui vient d'encaisser quatre buts en deux matches contre des équipes de l'élite (avec la défaite 2-0 à Dortmund en Supercoupe).