La défaite 1-0 concédée lors de la 1re journée de Liga à Bilbao, couplée aux problèmes physiques contractés par Luis Suarez (mollet) et Ousmane Dembélé (cuisse), a d'emblée mis sous pression le champion d'Espagne en titre.

En attendant le dénouement de l'interminable feuilleton Neymar, toute la Catalogne espère revoir sur pied Messi, qui n'a repris l'entraînement collectif que mercredi après une blessure au mollet droit.

Habitué à ne pas prendre de risque avec sa star, l'entraîneur Ernesto Valverde pourrait cette fois être contraint de hâter son retour face à la pénurie d'attaquants valides: en l'état, le seul attaquant apte est le Français Antoine Griezmann, qui a raté ses débuts en blaugrana le week-end dernier à Bilbao et va devoir se racheter dimanche au Camp Nou.

Comment le Français sera-t-il reçu ? Après beaucoup d'atermoiements, "Grizi" a fini par signer cet été au Barça, où il va devoir faire oublier ce fameux documentaire digne de la télé-réalité à l'été 2018 où il décidait de rester un an de plus à l'Atlético Madrid.

Face à lui, un autre attaquant français est attendu sur la pelouse du Camp Nou: l'ancien Lyonnais Nabil Fekir, transféré à l'intersaison au Betis et lui aussi contraint au rachat après une défaite inaugurale à domicile contre Valladolid (2-1).

Dans les autres affiches du week-end, après un derby andalou Grenade-Séville (18h00 GMT) et un derby valencien Levante-Villarreal (20h00 GMT) vendredi soir, le Real Madrid de Zinédine Zidane reçoit samedi Valladolid au stade Santiago-Bernabeu (17h00 GMT).

Et dimanche, un autre derby opposera dans la banlieue de Madrid l'équipe de Leganés à celle de l'Atlético (17h00 GMT).