Les 16e de finale de l'Europa League mettent aux prises les clubs issus de la phase de poules de la C3 et ceux ayant terminé 3e de leur groupe en Ligue des champions. C'est le cas du FC Bruges, 3e du groupe A de la C1 derrière le PSG et le Real Madrid. Manchester United a terminé 2e de son groupe en Europa League derrière l'AZ.

L'équipe de Philippe Clément est confortablement installée en tête de la Jupiler Pro League, alors que les Red Devils d'Ole Gunnar Solskjaer, qui se sont imposés 0-2 à Chelsea lundi, pointent au 7e rang de la Premier League, à 3 points de la 4e place qualificative pour la Ligue des champions. Manchester United, vainqueur de l'Europa League en 2017, pourrait aussi se qualifier pour la C1 en remportant l'Europa League.

Les Brugeois ont déjà croisé la route de Manchester United, en 2015, en barrage pour la Ligue des champions. Le souvenir n'est pas bon: un 3-1 encaissé à Old Trafford pour un 0-4 avalé de travers au retour dans la Venise du Nord.

La rencontre étant considérée à haut risque, la police a pris des mesures de sécurité renforcées.

La Gantoise se rendra de son côté en Italie pour affronter l'AS Rome, 5e de la Serie A. Les Giallorossi ne sont pas au mieux, eux qui restent sur trois défaites d'affilée en championnat. Les Buffalos sont eux 2e du championnat à 9 points du FC Bruges.

L'AS Rome de Paulo Fonseca s'est retrouvée en 16e de finale après avoir terminé deuxième de sa poule derrière les Turcs de Basaksehir, mais devant le Borussia Mönchengladbach et le club autrichien de Wolfsberger. La Gantoise avait pour sa part fini en tête de son groupe devant Wolfsburg, Saint-Etienne et Olexandria.

Les Romains ont déjà croisé la route de La Gantoise. C'est d'ailleurs le dernier duel en date face à un club belge. C'était en 2009 et là aussi, la pilule fut difficile à avaler avec une défaite certes honorable dans la capitale italienne (3-1) en match aller du 3e tour préliminaire de l'Europa League, mais le retour, au stade Jules Otten encore à l'époque, fut soldé sur un clinglant 1-7.

La Gantoise aura l'avantage de disputer le match retour à domicile, le 27 février à la Ghelamco Arena. Les Brugeois seront eux en déplacement pour la rencontre retour.

Les 16e de finale de l'Europa League mettent aux prises les clubs issus de la phase de poules de la C3 et ceux ayant terminé 3e de leur groupe en Ligue des champions. C'est le cas du FC Bruges, 3e du groupe A de la C1 derrière le PSG et le Real Madrid. Manchester United a terminé 2e de son groupe en Europa League derrière l'AZ. L'équipe de Philippe Clément est confortablement installée en tête de la Jupiler Pro League, alors que les Red Devils d'Ole Gunnar Solskjaer, qui se sont imposés 0-2 à Chelsea lundi, pointent au 7e rang de la Premier League, à 3 points de la 4e place qualificative pour la Ligue des champions. Manchester United, vainqueur de l'Europa League en 2017, pourrait aussi se qualifier pour la C1 en remportant l'Europa League. Les Brugeois ont déjà croisé la route de Manchester United, en 2015, en barrage pour la Ligue des champions. Le souvenir n'est pas bon: un 3-1 encaissé à Old Trafford pour un 0-4 avalé de travers au retour dans la Venise du Nord. La rencontre étant considérée à haut risque, la police a pris des mesures de sécurité renforcées. La Gantoise se rendra de son côté en Italie pour affronter l'AS Rome, 5e de la Serie A. Les Giallorossi ne sont pas au mieux, eux qui restent sur trois défaites d'affilée en championnat. Les Buffalos sont eux 2e du championnat à 9 points du FC Bruges. L'AS Rome de Paulo Fonseca s'est retrouvée en 16e de finale après avoir terminé deuxième de sa poule derrière les Turcs de Basaksehir, mais devant le Borussia Mönchengladbach et le club autrichien de Wolfsberger. La Gantoise avait pour sa part fini en tête de son groupe devant Wolfsburg, Saint-Etienne et Olexandria. Les Romains ont déjà croisé la route de La Gantoise. C'est d'ailleurs le dernier duel en date face à un club belge. C'était en 2009 et là aussi, la pilule fut difficile à avaler avec une défaite certes honorable dans la capitale italienne (3-1) en match aller du 3e tour préliminaire de l'Europa League, mais le retour, au stade Jules Otten encore à l'époque, fut soldé sur un clinglant 1-7. La Gantoise aura l'avantage de disputer le match retour à domicile, le 27 février à la Ghelamco Arena. Les Brugeois seront eux en déplacement pour la rencontre retour.