La décision, datée de jeudi, transforme également en amende de 180.000 euros la peine de 15 mois de prison de Jorge Messi, le père du footballeur, condamné lui aussi pour une fraude fiscale de 4,1 millions d'euros sur les droits à l'image du footballeur.

La condamnation de Lionel Messi à 21 mois de prison pour fraude fiscale avait été confirmée le 24 mai par la Cour suprême espagnole.

Messi et son père Jorge avaient été condamnés en juillet 2016 pour des irrégularités portant sur 4,16 millions d'euros provenant des droits à l'image perçus entre 2007 et 2009 à travers un réseau complexe de sociétés.

La décision, datée de jeudi, transforme également en amende de 180.000 euros la peine de 15 mois de prison de Jorge Messi, le père du footballeur, condamné lui aussi pour une fraude fiscale de 4,1 millions d'euros sur les droits à l'image du footballeur. La condamnation de Lionel Messi à 21 mois de prison pour fraude fiscale avait été confirmée le 24 mai par la Cour suprême espagnole. Messi et son père Jorge avaient été condamnés en juillet 2016 pour des irrégularités portant sur 4,16 millions d'euros provenant des droits à l'image perçus entre 2007 et 2009 à travers un réseau complexe de sociétés.