Dans le cadre de la promotion de la Coupe du Monde 2014 qui, inutile de le rappeler, aura lieu au Brésil, Valérie Fourneyron a eu la chance (malchance ?) de rencontrer une véritable légende du football, le brésilien Ronaldo (Luis Nazário de Lima). Problème, la ministre française ne semble pas connaître l'ancien attaquant de l'Inter, du Real Madrid et des Auriverde.

En effet, alors qu'elle faisait son discours de remerciement envers Ronaldo, la successeure de David Douillet a fait une double boulette : "Ce que je vous souhaite, pour ce Mondial 2016, avec ce formidable parrain qu'est Cristiano Ronaldo (...)"

Une phrase, deux erreurs, c'est beaucoup pour une ministre des sports. A-t-elle été déstabilisée par le charisme d'O Fenomeno Ronaldo ? Peut-être... En tout cas, cette erreur a bien fait rire l'assemblée, la ministre y compris. Comme quoi, un peu d'autodérision n'a jamais fait de tort à personne !


Quand Valérie Fourneyron s'emmêle les pinceaux...par rmcsport

Dans le cadre de la promotion de la Coupe du Monde 2014 qui, inutile de le rappeler, aura lieu au Brésil, Valérie Fourneyron a eu la chance (malchance ?) de rencontrer une véritable légende du football, le brésilien Ronaldo (Luis Nazário de Lima). Problème, la ministre française ne semble pas connaître l'ancien attaquant de l'Inter, du Real Madrid et des Auriverde. En effet, alors qu'elle faisait son discours de remerciement envers Ronaldo, la successeure de David Douillet a fait une double boulette : "Ce que je vous souhaite, pour ce Mondial 2016, avec ce formidable parrain qu'est Cristiano Ronaldo (...)" Une phrase, deux erreurs, c'est beaucoup pour une ministre des sports. A-t-elle été déstabilisée par le charisme d'O Fenomeno Ronaldo ? Peut-être... En tout cas, cette erreur a bien fait rire l'assemblée, la ministre y compris. Comme quoi, un peu d'autodérision n'a jamais fait de tort à personne !Quand Valérie Fourneyron s'emmêle les pinceaux...par rmcsport