Le chemin s'est dégagé pour les Turinois qui, pourtant, n'ont pris qu'un point lors des deux derniers matches.

Battus par l'AC Milan (4-2) puis sérieusement secoués par l'Atalanta Bergame (2-2), ils ont surtout profité de l'effondrement de la Lazio Rome (2e), qui a perdu ses trois derniers matches.

Résultat, les Bianconeri comptent huit points d'avance sur leurs poursuivants les plus proches à six journées de la fin et semblent à l'abri de tout accident.

Mais les hommes de Maurizio Sarri ont tout de même tout intérêt à se montrer rapidement plus convaincants que lors de leurs dernières sorties, ne serait-ce que pour accumuler un peu de confiance en vue de la Ligue des Champions.

Mercredi, ils iront jouer à Sassuolo (8e), une sorte d'Atalanta en modèle réduit. Ambitieuse et joueuse, l'équipe de Roberto De Zerbi est en forme depuis la reprise, avec deux matches nuls puis quatre victoires d'affilée, avec 17 buts marqués en six matches au passage.

Derrière, les poursuivants de la Juve sont sans doute plus concentrés sur la lutte pour la 2e place que sur celle pour le scudetto.

En grande difficulté, la Lazio tentera de se relancer mercredi sur la pelouse de l'Udinese, alors que l'Inter Milan ira affronter la Spal, presque reléguée et démobilisée.

Toujours plus impressionnante, l'Atalanta Bergame (3e) recevra de son côté Brescia (19e) dès mardi pour un derby lombard qui prend cette année une tonalité très particulière entre les deux villes les plus touchées du pays par le coronavirus.

Le chemin s'est dégagé pour les Turinois qui, pourtant, n'ont pris qu'un point lors des deux derniers matches.Battus par l'AC Milan (4-2) puis sérieusement secoués par l'Atalanta Bergame (2-2), ils ont surtout profité de l'effondrement de la Lazio Rome (2e), qui a perdu ses trois derniers matches.Résultat, les Bianconeri comptent huit points d'avance sur leurs poursuivants les plus proches à six journées de la fin et semblent à l'abri de tout accident.Mais les hommes de Maurizio Sarri ont tout de même tout intérêt à se montrer rapidement plus convaincants que lors de leurs dernières sorties, ne serait-ce que pour accumuler un peu de confiance en vue de la Ligue des Champions.Mercredi, ils iront jouer à Sassuolo (8e), une sorte d'Atalanta en modèle réduit. Ambitieuse et joueuse, l'équipe de Roberto De Zerbi est en forme depuis la reprise, avec deux matches nuls puis quatre victoires d'affilée, avec 17 buts marqués en six matches au passage.Derrière, les poursuivants de la Juve sont sans doute plus concentrés sur la lutte pour la 2e place que sur celle pour le scudetto.En grande difficulté, la Lazio tentera de se relancer mercredi sur la pelouse de l'Udinese, alors que l'Inter Milan ira affronter la Spal, presque reléguée et démobilisée.Toujours plus impressionnante, l'Atalanta Bergame (3e) recevra de son côté Brescia (19e) dès mardi pour un derby lombard qui prend cette année une tonalité très particulière entre les deux villes les plus touchées du pays par le coronavirus.