Un écran géant de 40 m2 a été installé pour la tribune 2, où l'ambiance a égalé celle d'un match en live. "La Belgique s'est réveillée pour ces huitièmes de finale", se réjouit Gaël, 25 ans. "C'est le premier match où les Diables sont aussi offensifs. Hazard a enfin fait un beau match". Ophélie, 23 ans, estime qu'ils méritaient largement de gagner avant les prolongations: "Ils n'ont pas arrêté de se créer des occasions, sans marquer de but. C'était un jeu similaire à celui de la France lors de son avant-dernier match contre l'Equateur."

Les supporters ont scandé le nom de Romelu Lukaku, dont la rentrée a précédé les deux buts des Diables rouges durant la première partie des prolongations. Après la démonstration des possibilités de jeu des Diables rouges lors de cette rencontre, les supporters belges ont exprimé avec ferveur leur espoir pour les prochains matchs de cette coupe du monde.

Fête de rue improvisée au son des tam-tams à Matonge

C'est une nouvelle fois dans une ambiance de liesse qu'environ 200 personnes ont improvisé mardi soir une fête de rue au son des tam-tams dans le quartier de Matonge à Ixelles, pour célébrer la victoire des Diables Rouges contre les Etats-Unis à la Coupe du monde. La rue de la Paix prise d'assaut par la foule, s'est transformée le temps d'un soir en véritable Tour de Babel où, dans toutes les langues, les supporters se réjouissaient de la qualification des Diables pour les quarts de finale du Mondial.
Une fête de rue improvisée et bon enfant s'est déroulée peu après minuit dans le quartier de Matonge, à Ixelles. Des supporters de l'équipe nationale étaient venus assister aux retransmissions du match dans les cafés de Matonge. Au dernier coup de sifflet annonçant la fin du match et la qualification des Diables en quarts de finale, les supporters ont, comme lors de la qualification de l'équipe nationale pour les huitièmes de finale, déferlé dans la rue de la Paix. Quelques joueurs de tam-tams les y attendaient, bien décidés à la faire danser leur public qui, de son côté, n'a pas boudé son plaisir et s'est lancé dans des pas de danse endiablés

Elio Di Rupo: "Bravo à nos héros !"

"Incroyable ! Bravo à nos héros", a tweeté le Premier ministre en affaires courantes Elio di Rupo après lav ictoire des Diables Rouges, 2-1 après prolongations contre les Etats-Unis, mardi à l'Arena Fonte Nova de Salvador de Bahia en 1/8-èmes de finale du Mondial-2014 de football. La Maison Royale également, a utilisé le réseau social pour féliciter Marc Wilmots et son équipe. "La Belgique en quart de finale, félicitations aux Diables Rouges", a-t-elle en effet posté

9,1 millions de tweets envoyés pendant le match des Diables Rouges

Pas moins de 9,1 millions de tweets relatifs à la rencontre ont circulé pendant le huitième de finale des Diables Rouges contre les Etats-Unis (2-1 a.p.) mardi soir. C'est ce qu'a révélé Twitter Data mercredi. Le pic (216.659) a été atteint juste au coup de sifflet final. Le but de Romelu Lukaku avait été salué par 178.608 tweets et celui de Julian Green a fait l'objet de 187.413 tweets. Il ne s'agit toutefois pas du record, établi lors d'un autre 1/8-ème


Un écran géant de 40 m2 a été installé pour la tribune 2, où l'ambiance a égalé celle d'un match en live. "La Belgique s'est réveillée pour ces huitièmes de finale", se réjouit Gaël, 25 ans. "C'est le premier match où les Diables sont aussi offensifs. Hazard a enfin fait un beau match". Ophélie, 23 ans, estime qu'ils méritaient largement de gagner avant les prolongations: "Ils n'ont pas arrêté de se créer des occasions, sans marquer de but. C'était un jeu similaire à celui de la France lors de son avant-dernier match contre l'Equateur." Les supporters ont scandé le nom de Romelu Lukaku, dont la rentrée a précédé les deux buts des Diables rouges durant la première partie des prolongations. Après la démonstration des possibilités de jeu des Diables rouges lors de cette rencontre, les supporters belges ont exprimé avec ferveur leur espoir pour les prochains matchs de cette coupe du monde.Fête de rue improvisée au son des tam-tams à Matonge C'est une nouvelle fois dans une ambiance de liesse qu'environ 200 personnes ont improvisé mardi soir une fête de rue au son des tam-tams dans le quartier de Matonge à Ixelles, pour célébrer la victoire des Diables Rouges contre les Etats-Unis à la Coupe du monde. La rue de la Paix prise d'assaut par la foule, s'est transformée le temps d'un soir en véritable Tour de Babel où, dans toutes les langues, les supporters se réjouissaient de la qualification des Diables pour les quarts de finale du Mondial. Une fête de rue improvisée et bon enfant s'est déroulée peu après minuit dans le quartier de Matonge, à Ixelles. Des supporters de l'équipe nationale étaient venus assister aux retransmissions du match dans les cafés de Matonge. Au dernier coup de sifflet annonçant la fin du match et la qualification des Diables en quarts de finale, les supporters ont, comme lors de la qualification de l'équipe nationale pour les huitièmes de finale, déferlé dans la rue de la Paix. Quelques joueurs de tam-tams les y attendaient, bien décidés à la faire danser leur public qui, de son côté, n'a pas boudé son plaisir et s'est lancé dans des pas de danse endiablésElio Di Rupo: "Bravo à nos héros !" "Incroyable ! Bravo à nos héros", a tweeté le Premier ministre en affaires courantes Elio di Rupo après lav ictoire des Diables Rouges, 2-1 après prolongations contre les Etats-Unis, mardi à l'Arena Fonte Nova de Salvador de Bahia en 1/8-èmes de finale du Mondial-2014 de football. La Maison Royale également, a utilisé le réseau social pour féliciter Marc Wilmots et son équipe. "La Belgique en quart de finale, félicitations aux Diables Rouges", a-t-elle en effet posté 9,1 millions de tweets envoyés pendant le match des Diables RougesPas moins de 9,1 millions de tweets relatifs à la rencontre ont circulé pendant le huitième de finale des Diables Rouges contre les Etats-Unis (2-1 a.p.) mardi soir. C'est ce qu'a révélé Twitter Data mercredi. Le pic (216.659) a été atteint juste au coup de sifflet final. Le but de Romelu Lukaku avait été salué par 178.608 tweets et celui de Julian Green a fait l'objet de 187.413 tweets. Il ne s'agit toutefois pas du record, établi lors d'un autre 1/8-ème