L'attaquant de la sélection brésilienne a été victime d'une fracture de la 3e vertèbre lombaire contre la Colombie (2-1) en quart de finale du mondial 2014 de football. Il a déjà reçu la visite des médecins du Barça qui ont pu constater par eux-mêmes la sérieuse blessure du jeune joueur de 22 ans, et s'accorder avec le staff médical de la Seleçao sur le type de traitement à lui administrer.

"Le processus de guérison de Neymar se déroule très bien", a indiqué le club catalan sur son site.

Neymar terminera sa période de convalescence à partir du 5 août à Barcelone, où il continuera son traitement. La date de son retour sur un terrain de football n'est toujours pas connue.

Neymar veut assister à la petite finale

Par ailleurs, Neymar va revenir au camp d'entraînement de la sélection brésilienne a Teresopolis jeudi ou vendredi et assistera au match pour la 3e place contre les Pays-Bas samedi à Brasilia, a annoncé mercredi le chef de presse de la délégation brésilienne Rodrigo Paiva.

"Il va déjà beaucoup mieux et nous a fait savoir qu'il voulait venir soutenir l'équipe samedi", a-t-il précisé.

L'attaquant de la sélection brésilienne a été victime d'une fracture de la 3e vertèbre lombaire contre la Colombie (2-1) en quart de finale du mondial 2014 de football. Il a déjà reçu la visite des médecins du Barça qui ont pu constater par eux-mêmes la sérieuse blessure du jeune joueur de 22 ans, et s'accorder avec le staff médical de la Seleçao sur le type de traitement à lui administrer. "Le processus de guérison de Neymar se déroule très bien", a indiqué le club catalan sur son site. Neymar terminera sa période de convalescence à partir du 5 août à Barcelone, où il continuera son traitement. La date de son retour sur un terrain de football n'est toujours pas connue. Neymar veut assister à la petite finale Par ailleurs, Neymar va revenir au camp d'entraînement de la sélection brésilienne a Teresopolis jeudi ou vendredi et assistera au match pour la 3e place contre les Pays-Bas samedi à Brasilia, a annoncé mercredi le chef de presse de la délégation brésilienne Rodrigo Paiva. "Il va déjà beaucoup mieux et nous a fait savoir qu'il voulait venir soutenir l'équipe samedi", a-t-il précisé.