Comme à Bruges et à Genk, mardi et mercredi en Ligue des champions, les visiteurs ont envoyé leur adversaire belge au tapis dès le premier round.

Bien lancé sur le flanc droit par Maximilian Arnold à la 3e minute, Marcel Tisserand a en effet réussi le centre parfait pour l'ancien bélier néerlandais d'AZ Alkmaar Wout Weghorst, qui n'avait plus qu'à pousser le ballon dans le but de Thomas Kaminski (0-1).

Weghorst a encore été l'auteur d'une belle frappe qui n'a cependant pas surpris le gardien belge à la 10e.

C'est le Brésilien Joao Victor qui après avoir (trop) aisément feinté Igor Plastun, doubla le score en tirant diaboliquement de biais hors de portée de Kaminski (0-2, 24e).

Yaremchuk, qui s'était joué de Jeffrey Bruma, a trompé le gardien Pavao Pervan à la 33e. Mais Tisserand réussit in extremis à éteindre le feu.

Heureusement pour La Gantoise, Joao Victor ne fait pas mouche à tous les coups, et doit encore se demander comment il n'a pas exploité cet assist en or de l'excellent Croate Josip Brekalo à la 36e.

Yaremchuk n'avait cependant pas renoncé à son ambition de marquer, et personne ne fut cette fois en mesure d'étouffer son tir pleine cible à la 41e (1-2).

Laurent Depoitre offrit le ballon de l'égalisation à Jonathan David dans le temps additionnel de la première mi-temps. Mais le Canadien plaça à côté.

Michael Ngadeu l'échappa belle lorsqu'il accrocha Joao Victor qui filait seul au but, sans se voir exclu par l'arbitre russe Sergey Ivanov, à la 54e.

Yaremchuk eut encore une belle possibilité grâce à un bon centre de Mikael Lustig à la 55e, mais ne cadra pas sa reprise de la tête.

Deux sauvetages de Kaminski dans les pieds de Bruma (67e), puis sur un tir de Lukas Nmecha (71e), préservèrent le suspense.

Depoitre, contré in extremis par l'inévitable Tisserand un peu plus tôt, céda sa place au Géorgien Giorgi Kvilitaia, tout près de l'égalisation sur un service de l'autre réserviste Roman Bezus, à la 76e.

Le centre de la dernière chance délivré par Jean-Luc Dompé, le troisième réserviste, à la 90e+4, fut repris du bout du pied mais victorieusement, par le héros de la soirée, Yaremchuk (2-2, score final).

Prochaine journée le 7 novembre (21h00): Oleksandriya - Saint-Etienne et Wolfsburg - La Gantoise.