La Gantoise est passée au commandement dès la première percée de Roman Yaremchuk côté gauche. Après s'être débarrassé de Perrin, l'Ukrainien a centré fort devant le but et David, qui a bien suivi, a placé de près un ballon dévié au premier poteau (2e, 1-0).

Forts de cette avance, les Buffalos ont affiché leur enthousiasme mais un déboulé de Yaremchuk, sur la droite, n'a pas trompé la défense stéphanoise (9e) et une tentative en un temps de Sven Kums (25e) et une volée de Vadis Odjidja (34e) sont passées juste à côté. C'était la panique à Saint-Etienne, qui ne parvenait pas à se dégager. Pour s'en sortir, les Verts avaient besoin d'un exploit individuel et c'est Khazri qui s'en est chargé avec un missile du droit (38e, 1-1). Mais les Français n'ont pas eu le temps de retrouver leur confiance: sur un contre lancé par Kums, David a redonné l'avantage aux Gantois sur une talonnade millimétrée de Laurent Depoitre(43e, 2-1).

Si les 45 premières minutes ont été compliquées, Saint-Etienne en a montré plus en début de seconde période grâce à Kharzi, qui a notamment forcé Kaminski à la parade sur coup franc (51e). Mais La Gantoise est restée appliquée et sur un coup franc au second poteau d'Odjidja, Mikael Lustig a remisé le ballon que Perrin a dévié dans son but (64e, 3-1). C'est alors que Kaminski a fait un cadeau aux Français en loupant son contrôle sur une passe en retrait d'Igor Plastun (74e, 3-2).

Les Verts ont alors poussé mais Kaminski s'est bien couché sur une tête de Denis Bouanga (90e) et le poteau a renvoyé une tentative de Robert Beric (90e+4).