La France a battu l'Australie 2-1 et le Pérou 1-0, deux résultats serrés mais toutefois suffisants pour assurer sa qualification dans un groupe composé de trois nations qualifiées via les barrages. Selon la presse française, Didier Deschamps devrait effectuer pas moins de six changements pour affronter les Danois afin de prévenir à de petites inquiétudes physiques et donner du temps de jeu à certains joueurs. De son côté, la phalange d'Åge Hareide est en ballotage favorable avec 4 points et une différence de buts positive (+1). Seule une défaite des Danois combinée à une victoire de l'Australie (1 pt) par au moins deux buts d'écart contre le Pérou empêcherait l'équipe emmenée par Christian Eriksen de retrouver, seize ans après, les huitièmes de finale. Le vainqueur de ce groupe C défiera en huitièmes de finale le second du groupe D et inversément. La Croatie, déjà qualifée, est en tête avec 6 points et devance le Nigeria (3 pts), l'Islande et l'Argentine (1 pt). Dimanche en conférence de presse, le milieu de terrain français Corentin Tolisso a déclaré "ne pas vouloir finir deuxième pour éviter la Croatie".

La France a battu l'Australie 2-1 et le Pérou 1-0, deux résultats serrés mais toutefois suffisants pour assurer sa qualification dans un groupe composé de trois nations qualifiées via les barrages. Selon la presse française, Didier Deschamps devrait effectuer pas moins de six changements pour affronter les Danois afin de prévenir à de petites inquiétudes physiques et donner du temps de jeu à certains joueurs. De son côté, la phalange d'Åge Hareide est en ballotage favorable avec 4 points et une différence de buts positive (+1). Seule une défaite des Danois combinée à une victoire de l'Australie (1 pt) par au moins deux buts d'écart contre le Pérou empêcherait l'équipe emmenée par Christian Eriksen de retrouver, seize ans après, les huitièmes de finale. Le vainqueur de ce groupe C défiera en huitièmes de finale le second du groupe D et inversément. La Croatie, déjà qualifée, est en tête avec 6 points et devance le Nigeria (3 pts), l'Islande et l'Argentine (1 pt). Dimanche en conférence de presse, le milieu de terrain français Corentin Tolisso a déclaré "ne pas vouloir finir deuxième pour éviter la Croatie".