On peut présumer qu'après la pitoyable prestation des Bleus en 2010, ils feront une jolie campagne brésilienne en 2014, sous la direction de Laurent Blanc, le successeur de l'étrange Raymond Domenech.

On peut présumer qu'après la pitoyable prestation des Bleus en 2010, ils feront une jolie campagne brésilienne en 2014, sous la direction de Laurent Blanc, le successeur de l'étrange Raymond Domenech.