La France s'est fait surprendre en première période par deux buts signés Forss (28), Valakari (31). Sans ressort, les joueurs de Didier Deschamps ont été incapables de renverser la vapeur.

Une défaite inquiétante à trois jours du match à Lisbonne en Ligue des nations contre le Portugal, qui lui n'a pas fait dans la dentelle face à Andorre, écrasé 7-0 pour le carton de la soirée.

Quant au match qui constituait la principale affiche, Pays-Bas - Espagne, il s'est soldé dans la Johan-Cruyff Arena à Amsterdam par un résultat nul (1-1) à l'issue d'un match peu spectaculaire.

La Belgique, l'Italie et l'Allemagne sont restées maître à domicile, face respectivement à la Suisse (2-1), l'Estonie (4-0) et les Tchèques (1-0).

Cette soirée a vu en outre la Turquie et la Croatie se séparer sur un nul, mais avec une pluie de buts (3-3), à Istanbul.

En première période, la Turquie avait ouvert le score sur un penalty de Tosun (23e). Budimir (32e) avait égalisé pour la Croatie, mais ce sont les hommes de Senol Günes qui ont viré en tête grâce à Türük (41e) qui, lancé côté gauche par une longue passe, est venu tromper du gauche le gardien croate Sluga.

Au retour des vestiaires, un vent de folie s'est levé sur le Vodafone Park, avec trois buts ente les 53e et 58e minutes.

Les hommes de Zlatko Dalic sont d'abord repassés en tête grâce à Pasalic (53e) puis Brekalo (56e) d'une belle tête aux six mètres sur un centre précis de la gauche.

Pas pour lontgtemps: deux minutes plus tard, Ünder, l'attaquant de Leicester, a égalisé d'une belle frappe du droit à l'entrée de la surface, après une belle combinaison à trois de l'attaque turque.

Autre fait marquant de la soirée: le score fleuve (5-3) de Roumanie-Belarus à Ploiesti, où les Roumains ont mené 5-0 après moins d'une heure de jeu avant de se relâcher en fin de match.

La France s'est fait surprendre en première période par deux buts signés Forss (28), Valakari (31). Sans ressort, les joueurs de Didier Deschamps ont été incapables de renverser la vapeur. Une défaite inquiétante à trois jours du match à Lisbonne en Ligue des nations contre le Portugal, qui lui n'a pas fait dans la dentelle face à Andorre, écrasé 7-0 pour le carton de la soirée.Quant au match qui constituait la principale affiche, Pays-Bas - Espagne, il s'est soldé dans la Johan-Cruyff Arena à Amsterdam par un résultat nul (1-1) à l'issue d'un match peu spectaculaire.La Belgique, l'Italie et l'Allemagne sont restées maître à domicile, face respectivement à la Suisse (2-1), l'Estonie (4-0) et les Tchèques (1-0). Cette soirée a vu en outre la Turquie et la Croatie se séparer sur un nul, mais avec une pluie de buts (3-3), à Istanbul.En première période, la Turquie avait ouvert le score sur un penalty de Tosun (23e). Budimir (32e) avait égalisé pour la Croatie, mais ce sont les hommes de Senol Günes qui ont viré en tête grâce à Türük (41e) qui, lancé côté gauche par une longue passe, est venu tromper du gauche le gardien croate Sluga.Au retour des vestiaires, un vent de folie s'est levé sur le Vodafone Park, avec trois buts ente les 53e et 58e minutes.Les hommes de Zlatko Dalic sont d'abord repassés en tête grâce à Pasalic (53e) puis Brekalo (56e) d'une belle tête aux six mètres sur un centre précis de la gauche.Pas pour lontgtemps: deux minutes plus tard, Ünder, l'attaquant de Leicester, a égalisé d'une belle frappe du droit à l'entrée de la surface, après une belle combinaison à trois de l'attaque turque.Autre fait marquant de la soirée: le score fleuve (5-3) de Roumanie-Belarus à Ploiesti, où les Roumains ont mené 5-0 après moins d'une heure de jeu avant de se relâcher en fin de match.