Le président de la FIFA Gianni Infantino qui, lorsqu'il était secrétaire-général de la FIFA, avait édicté des règles pour rendre le football plus honnête, a aidé en secret deux des clubs les plus riches d'Europe à contourner celles-ci. La lecture de millions d'e-mails, contrats et documents confidentiels nous apprend ainsi que Manchester City et le Paris-Saint-Germain ont menacé les instances européennes du football de poursuites judiciaires.
...