Cette mesure à court terme serait prise afin de ménager notamment les stars du ballon rond et d'éviter les blessures. Au repos forcés depuis plus de six semaines, les joueurs risquent d'être soumis à un programme chargé lors de leur retour sur le terrain après une relative courte période de préparation.

Les équipes nationales pourraient aussi bénéficier de cette mesure.

La règle temporaire s'appliquerait à toutes les compétitions qui se terminent ou débutent en 2020 et à tous les matchs des équipes nationales qui seront joués jusqu'au 31 décembre 2021.

La proposition doit être approuvée par l'IFAB, l'International Football Association Board, gardien du respect les lois (règles) du football, et ensuite par les Ligues pour qu'elles acceptent ce changement de règlement en cours de compétition.

Les règlements actuels de la FIFA prévoient un maximum de trois remplaçants dans un match de compétition de 90 minutes. Une quatrième substitution est autorisée en cas de prolongation. Avec la nouvelle règle, dans le cas de prolongation, un 6e changement pourra se faire.

Si la proposition de la FIFA devait être adoptée, précise le Sun, les équipes ne disposeraient toutefois que de trois moments pour effectuer leurs remplacements (pas question de rallonger les rencontres en multipliant les arrêts pour effectuer les changements de joueurs).

L'IFAB est composée d'un représentant de chacune des quatre nations britanniques d'origine, la FIFA dispose également de quatre voix sur les changements de loi.

Toutefois, cette proposition pourrait approuvée uniquement par le Conseil (Board) de l'IFAB, où la FIFA n'a qu'une seule voix et où une majorité simple parmi les cinq membres est requise.

Cette mesure à court terme serait prise afin de ménager notamment les stars du ballon rond et d'éviter les blessures. Au repos forcés depuis plus de six semaines, les joueurs risquent d'être soumis à un programme chargé lors de leur retour sur le terrain après une relative courte période de préparation. Les équipes nationales pourraient aussi bénéficier de cette mesure. La règle temporaire s'appliquerait à toutes les compétitions qui se terminent ou débutent en 2020 et à tous les matchs des équipes nationales qui seront joués jusqu'au 31 décembre 2021. La proposition doit être approuvée par l'IFAB, l'International Football Association Board, gardien du respect les lois (règles) du football, et ensuite par les Ligues pour qu'elles acceptent ce changement de règlement en cours de compétition. Les règlements actuels de la FIFA prévoient un maximum de trois remplaçants dans un match de compétition de 90 minutes. Une quatrième substitution est autorisée en cas de prolongation. Avec la nouvelle règle, dans le cas de prolongation, un 6e changement pourra se faire. Si la proposition de la FIFA devait être adoptée, précise le Sun, les équipes ne disposeraient toutefois que de trois moments pour effectuer leurs remplacements (pas question de rallonger les rencontres en multipliant les arrêts pour effectuer les changements de joueurs). L'IFAB est composée d'un représentant de chacune des quatre nations britanniques d'origine, la FIFA dispose également de quatre voix sur les changements de loi. Toutefois, cette proposition pourrait approuvée uniquement par le Conseil (Board) de l'IFAB, où la FIFA n'a qu'une seule voix et où une majorité simple parmi les cinq membres est requise.