Cette décision devrait donc très probablement empêcher la Russie de participer au Mondial 2022, dont les barrages sont prévus en mars.

Cette décision devrait donc très probablement empêcher la Russie de participer au Mondial 2022, dont les barrages sont prévus en mars.