La FIFA, la fédération internationale de football, est en pourparlers avec le gouvernement qatarien au sujet des règles anti-Covid qui s'appliqueront lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Toute personne qui se rend aujourd'hui dans l'Emirat doit être entièrement vaccinée pour entrer dans le pays, mais la FIFA espère un assouplissement dans un an.

Selon divers médias, il existe une proposition sur la table qui supprimerait l'obligation de vaccination pour les participants à la Coupe du monde. Les personnes qui sont guéries ou qui présentent un test négatif seraient également autorisées à entrer.

Le protocole sanitaire prévoirait également un système de tests réguliers sur le territoire qatarien. En juin, le Premier ministre qatarien, Sheikh Khalid bin Khalifa bin Abdulaziz Al Thani, avait déclaré que le Qatar n'accepterait lors de la Coupe du monde (21 novembre - 18 décembre 2022) que des spectateurs entièrement vaccinés. Il n'a pas parlé des joueurs. La FIFA n'a pas confirmé les pourparlers pour l'instant.

Le Qatar accueille l'Arab Cup du 30 novembre au 18 décembre qui réunira seize pays. Le tournoi servira de test pour les différents stades de la Coupe du monde. Il sera alors peut-être possible de savoir si le Qatar souhaite assouplir les règles relatives au coronavirus.

La FIFA, la fédération internationale de football, est en pourparlers avec le gouvernement qatarien au sujet des règles anti-Covid qui s'appliqueront lors de la Coupe du monde 2022 au Qatar. Toute personne qui se rend aujourd'hui dans l'Emirat doit être entièrement vaccinée pour entrer dans le pays, mais la FIFA espère un assouplissement dans un an. Selon divers médias, il existe une proposition sur la table qui supprimerait l'obligation de vaccination pour les participants à la Coupe du monde. Les personnes qui sont guéries ou qui présentent un test négatif seraient également autorisées à entrer. Le protocole sanitaire prévoirait également un système de tests réguliers sur le territoire qatarien. En juin, le Premier ministre qatarien, Sheikh Khalid bin Khalifa bin Abdulaziz Al Thani, avait déclaré que le Qatar n'accepterait lors de la Coupe du monde (21 novembre - 18 décembre 2022) que des spectateurs entièrement vaccinés. Il n'a pas parlé des joueurs. La FIFA n'a pas confirmé les pourparlers pour l'instant. Le Qatar accueille l'Arab Cup du 30 novembre au 18 décembre qui réunira seize pays. Le tournoi servira de test pour les différents stades de la Coupe du monde. Il sera alors peut-être possible de savoir si le Qatar souhaite assouplir les règles relatives au coronavirus.