L'emplacement de la future installation est prévu au centre St George's Park, le tout nouveau complexe d'entraînement de la sélection nationale anglaise, inauguré début octobre à Burton, dans le centre du pays.

"C'est une nouvelle fantastique et montre l'amélioration de nos rapports avec la FIFA, qui affiche son engagement à soutenir le football", a déclaré le président de la FA David Bernstein.

Les relations entre la Fédération anglaise et la FIFA s'étaient refroidies après le camouflet reçu en décembre 2010 lors de la désignation du pays organisateur du Mondial-2018, où l'Angleterre avait concédé une défaite cinglante en n'obtenant que deux voix face à la Russie, finalement choisie.

Enfin, en mai 2011, lors du congrès de la FIFA, qui avait vu la réélection de Sepp Blatter à la tête de l'institution, la proposition de David Bernstein de reporter le scrutin pour permettre à d'autres candidatures d'émerger avait reçu un accueil glacial.

Avec Belga

L'emplacement de la future installation est prévu au centre St George's Park, le tout nouveau complexe d'entraînement de la sélection nationale anglaise, inauguré début octobre à Burton, dans le centre du pays. "C'est une nouvelle fantastique et montre l'amélioration de nos rapports avec la FIFA, qui affiche son engagement à soutenir le football", a déclaré le président de la FA David Bernstein. Les relations entre la Fédération anglaise et la FIFA s'étaient refroidies après le camouflet reçu en décembre 2010 lors de la désignation du pays organisateur du Mondial-2018, où l'Angleterre avait concédé une défaite cinglante en n'obtenant que deux voix face à la Russie, finalement choisie. Enfin, en mai 2011, lors du congrès de la FIFA, qui avait vu la réélection de Sepp Blatter à la tête de l'institution, la proposition de David Bernstein de reporter le scrutin pour permettre à d'autres candidatures d'émerger avait reçu un accueil glacial.Avec Belga