Quelle sera la prochaine destination d'Erling Haaland lorsque son histoire d'amour avec le Borussia Dortmund arrivera à son terme ? Cette question déchaîne les passions dans le monde du football depuis des mois. Mais l'attaquant norvégien lui-même ne semble pas plus préoccupé que ça par cette question. "Ces derniers mois, j'ai décidé de ne rien dire sur mon avenir. Je le fais par respect pour le club, mais aussi parce que je n'ai pas encore fait mon choix", a-t-il déclaré au média Norvégien Viaplay.

"Je remarque que le club essaie de me mettre la pression pour que je décide rapidement de mon avenir. Il y a des choses qui sont se passer, et rapidement." Cette dernière déclaration a conduit les médias allemands à spéculer sur un éventuel ultimatum qu'aurait imposé le BVB à Haaland. "Ces gens affirment que notre Norvégien devrait se décider sur une proposition de contrat à Dortmund avant février. Ce sont des bêtises (gardons la forme polie) absolues", a déclaré le directeur Hans-Joachim Watzke sur la chaîne allemande ARD juste avant le match de Coupe perdu contre Sankt-Pauli. "Ce n'est pas comme si les choses allaient changer du jour au lendemain. S'est-il tiré une balle dans le pied en donnant cette interview ? Nous n'avons aucune influence sur ce point. Il doit le savoir et c'est ce que nous lui avons dit."

Quelle sera la prochaine destination d'Erling Haaland lorsque son histoire d'amour avec le Borussia Dortmund arrivera à son terme ? Cette question déchaîne les passions dans le monde du football depuis des mois. Mais l'attaquant norvégien lui-même ne semble pas plus préoccupé que ça par cette question. "Ces derniers mois, j'ai décidé de ne rien dire sur mon avenir. Je le fais par respect pour le club, mais aussi parce que je n'ai pas encore fait mon choix", a-t-il déclaré au média Norvégien Viaplay."Je remarque que le club essaie de me mettre la pression pour que je décide rapidement de mon avenir. Il y a des choses qui sont se passer, et rapidement." Cette dernière déclaration a conduit les médias allemands à spéculer sur un éventuel ultimatum qu'aurait imposé le BVB à Haaland. "Ces gens affirment que notre Norvégien devrait se décider sur une proposition de contrat à Dortmund avant février. Ce sont des bêtises (gardons la forme polie) absolues", a déclaré le directeur Hans-Joachim Watzke sur la chaîne allemande ARD juste avant le match de Coupe perdu contre Sankt-Pauli. "Ce n'est pas comme si les choses allaient changer du jour au lendemain. S'est-il tiré une balle dans le pied en donnant cette interview ? Nous n'avons aucune influence sur ce point. Il doit le savoir et c'est ce que nous lui avons dit."