Une situation certes très gênante, mais qui ne s'éternisera peut-être plus. Le défenseur central du Bayern Munich Holger Badstuber, remplacé par Jérôme Boateng à la 35-ème minute après une collision avec l'attaquant du Borussia Mario Götze, n'est en effet malheureusement pour lui pas près de remonter sur un terrain.

Le scanner auquel l'international allemand de 23 ans s'est soumis dimanche a révélé une grave déchirure des ligaments croisés du genou droit, nécessitant une opération dès ce lundi. Sa saison serait terminée, l'indisponibilité étant évaluée à cinq mois.

Badstuber avait joué son centième match pour le Bayern à Fribourg (0-2) lors de la 14-ème journée. L'entraîneur Jupp Heynckes et les joueurs qui ne cachaient déjà pas leur désarroi samedi après le match, sont sous le choc.

Le président Karl-Heinz Rummenigge a rappelé le précédent cas douloureux de Bastian Schweinsteiger, longtemps sur la touche. "Mais on n'achètera personne pour ce poste", a-t-il précisé, "vu qu'il y a au moins trois joueurs du noyau capables de l'occuper. En l'occurrence Jérome Boateng, Dante et Daniel Van Buyten, sans compter Javi Martínez. Et puis les soins de toute première qualité dont va bénéficier Holger garantissent sa guérison..."

Le Vif.be, avec Belga

Une situation certes très gênante, mais qui ne s'éternisera peut-être plus. Le défenseur central du Bayern Munich Holger Badstuber, remplacé par Jérôme Boateng à la 35-ème minute après une collision avec l'attaquant du Borussia Mario Götze, n'est en effet malheureusement pour lui pas près de remonter sur un terrain. Le scanner auquel l'international allemand de 23 ans s'est soumis dimanche a révélé une grave déchirure des ligaments croisés du genou droit, nécessitant une opération dès ce lundi. Sa saison serait terminée, l'indisponibilité étant évaluée à cinq mois. Badstuber avait joué son centième match pour le Bayern à Fribourg (0-2) lors de la 14-ème journée. L'entraîneur Jupp Heynckes et les joueurs qui ne cachaient déjà pas leur désarroi samedi après le match, sont sous le choc. Le président Karl-Heinz Rummenigge a rappelé le précédent cas douloureux de Bastian Schweinsteiger, longtemps sur la touche. "Mais on n'achètera personne pour ce poste", a-t-il précisé, "vu qu'il y a au moins trois joueurs du noyau capables de l'occuper. En l'occurrence Jérome Boateng, Dante et Daniel Van Buyten, sans compter Javi Martínez. Et puis les soins de toute première qualité dont va bénéficier Holger garantissent sa guérison..." Le Vif.be, avec Belga