Le contrat actuel des droits télévisés courant jusqu'au terme de la saison 2020-2021, la Ligue allemande de football (DFL) est contrainte de conserver, jusque-là, des rencontres le lundi soir. Il stipule qu'un minimum de cinq rencontres sur l'ensemble d'une saison doivent se dérouler à ce moment de la semaine.

Des supporters mécontents

Les fans allemands s'insurgent depuis toujours contre ces horaires et se feront une nouvelle fois entendre le 3 décembre à l'occasion du duel entre le FC Nuremberg et le Bayer Leverkusen, premier match de la saison planifié un lundi soir. Si la pratique est peu populaire en Allemagne, elle est courante et usitée en Angleterre, en Espagne ou en Italie.

DPA

Le contrat actuel des droits télévisés courant jusqu'au terme de la saison 2020-2021, la Ligue allemande de football (DFL) est contrainte de conserver, jusque-là, des rencontres le lundi soir. Il stipule qu'un minimum de cinq rencontres sur l'ensemble d'une saison doivent se dérouler à ce moment de la semaine.Les fans allemands s'insurgent depuis toujours contre ces horaires et se feront une nouvelle fois entendre le 3 décembre à l'occasion du duel entre le FC Nuremberg et le Bayer Leverkusen, premier match de la saison planifié un lundi soir. Si la pratique est peu populaire en Allemagne, elle est courante et usitée en Angleterre, en Espagne ou en Italie.DPA