Le dernier jour du mercato hivernal, Arsenal a loué le médian gaucher Emile Smith Rowe (18 ans) au RB Leipzig jusqu'en fin de saison. Le deal n'est peut-être pas remarquable mais il s'inscrit dans une tendance qui montre à quel point les jeunes du cru ont peu de chances en Premier League.

L'international U19 devient le seizième professionnel anglais de l'histoire de la Bundesliga. Ces dernières années, beaucoup de jeunes talents ont franchi la Manche. Smith Rowe est le neuvième en deux saisons. Il marche sur les traces de Kaylen Hinds (d'Arsenal à Wolfsburg, 1,5 million d'euros), Ryan Kent (de Liverpool à Freiburg, loué), Reece Oxford (de West Ham à 'Gladbach, loué), Ademola Lookman (d'Everton à Leipzig, loué), Keanan Bennets (de Tottenham à 'Gladbach, 2,25 millions d'euros), Reiss Nelson (d'Arsenal à Hoffenheim, loué), Rabbi Matondo (de Man. City à Schalke, 9 millions d'euros) et naturellement Jadon Sancho (de Man. City à Dortmund, 7,8 millions d'euros).

Ce dernier, un extérieur explosif qui dribble bien, est un exemple. Un an et demi après son arrivée en Allemagne, Sancho est une sensation au BVB et est devenu international. "J'espère pouvoir être un modèle pour la nouvelle génération", explique-t-il à la radio Deutsche Welle. "L'âge n'est qu'un chiffre. Il ne faut pas avoir peur de saisir sa chance."

Smith Rowe, qui a dû patienter sous la direction d'Arsène Wenger comme depuis l'arrivée d'Unai Emery pour effectuer ses débuts en Premier League, a quitté Londres, encouragé par la présence de Paul Mitchell au RB Leipzig. Celui-ci a été le scout en chef des Spurs mais est désormais responsable de l'éclosion et du repérage des jeunes talents à Leipzig. Il connaît évidemment très bien le marché anglais.

Il y a de fortes chances pour que Callum Hudson-Odoi (18 ans) soit le suivant car l'extérieur de Chelsea est suivi avec intérêt par le Bayern.

Par Frédéric Vanheule