La Belgique n'est pas parvenue à battre le Pays de Galles (0-0) dimanche dans le cadre des éliminatoires (Groupe B) de l'Euro 2016. Au classement, les Diables Rouges (5 points), qui ont disputé trois matches, restent 4e en attendant le résultat d'Israël (6 points) contre la Bosnie (3 points) dimanche à 20h45.

Comme c'est souvent la cas quand ils jouent à domicile, les Diables ont éprouvé pas mal de soucis à concrétiser leur supériorité. Pourtant, la Belgique ne s'est pas contentée de gérer le ballon (63% de possession en première période). Elle s'est créée trois grosses possibilités de but au cours d'un deuxième quart d'heure joué en pleine vitesse. Mais après avoir évité quatre Gallois, Hazard s'est retrouvé bien trop désaxé pour tirer (15e). Ensuite, Chadli n'a pas tiré profit d'un service d'Origi (23e) et Lombaerts a vu sa reprise du gauche heurter le montant alors que le gardien gallois, Hennessey, était battu (26e).

Bien regroupés, les Gallois se sont montrés dangereux sur un coup franc de Bale (15e), qui a obligé Courtois à se détendre.

La seconde période a été plus musclée. A ce jeu-là, malgré 4 cartons jaunes, les Gallois se sont montrés plus à leur aise. Ils ont mis la pression sur l'axe central de la défense belge Lombaerts-Alderweireld. A la 57e, Bale a placé une belle accélération mais son tir est passé à côté.

Pour contrer ce jeu, Wilmots a tablé sur la puissance physique de Benteke (62e) et la vivacité de Mertens (73e). Ces changements n'ont rien donné d'autant que victime d'un choc avec George Williams (85e), Mertens, s'est retrouvé groggy et a dû quitter le terrain sur civière. Son remplaçant, Januzaj a vu son envoi sauvé sur la ligne par Ashley Williams.

Dries Mertens souffre d'une commotion cérébrale sévère et restera durant la nuit en observation à l'hôpital, a communiqué l'Union belge de football dimanche.

La Belgique et le Pays de Galles, toujours leader du groupe, en sont restés à 0 à 0.

Au classement général, la Belgique compte 5 points (en 3 matches) derrière Israël (2 matches, 6 pts) et Chypre (6 pts en 4 matches). Le Pays de Galles est toujours leader avec 8 points en 4 rencontres.

En soirée, le dernier match de la journée verra Israël affronter la Bosnie-Herzégovine à Haifa.

Le prochain rendez-vous des Diables Rouges est programmé le 28 mars face à Chypre, vainqueur dimanche 5 à 0 contre Andorre. La Belgique et Israël (après son match face à la Bosnie) comptent un match de moins, leur duel prévu en ouverture le 9 septembre a été reporté au 31 mars en Israël.

Marc Wilmots: "Les équipes présentes au Mondial ont du mal à prendre des points"

Marc Wilmots a vu les Diables rouges disputer une bonne première mi-temps dimanche face au Pays de Galles (0-0) en match qualificatif pour l'Euro 2016 dans le groupe B. Après la pause, l'organisation n'a plus été aussi stricte parce que de nombreux joueurs ont tenté leur chance personnelle.

"En première période, l'organisation a été parfaite même si nous avons manqué de chance à la finition. Nous avons tenu Gareth Bale totalement hors de la rencontre. Après la pause, nous avons un peu perdu la tête. Tout le monde s'est porté vers l'avant. Nous avons gaspillé pas mal de possibilités, même s'il nous a manqué un peu de chance. Dans les dix ou quinze dernières minutes, nous n'avons plus été en mesure d'assurer le rythme à cause de la blessure de Dries Mertens et le blocage des Gallois. Je trouve qu'avec six occasions, nous avons eu assez de possibilités pour clôturer positivement le travail. Si nous avions marqué en première période, nous aurions assisté à un autre match", a ajouté Wilmots.

Le sélectionneur a pris la défense de ses joueurs. "Nous avons tout donné. Axel Witsel et Jan Vertonghen ont disputé un excellent match. Axel est un véritable leader au "6". J'ai vu un excellent Eden Hazard en première période mais il s'est effacé après le repos. Sa passe sur laquelle il a fait glisser le ballon derrière le pied d'appui m'a quelque peu dérangé. Marouane Fellaini a brillé dans son rôle de box-to-box. Il a bien surveillé Joe Allen, qui n'attendait que la possibilité de lancer Bale. A 0-1, tout le monde aurait pleuré."

Après quatre journées, la Belgique est quatrième du groupe B avec 5 points, à trois unités du Pays de Galles. Israël, qui reçoit dimanche soir la Bosnie (2 points) à Haifa, et Chypre ont tout deux 6 points. La Belgique et Israël ont disputé une rencontre de moins suite au report de leur confrontation initialement prévue en septembre pour des raisons de sécurité. La prochain rendez-vous est fixé au mois de mars 2015. "Nous avons 5 points sur 9. Toutes les équipes perdent des points mais nous sommes encore en mesure de gagner ce groupe. C'était la dernière rencontre de l'année: nous en avons remporté dix, partagé trois et perdu une seule. C'est pas si mal. Il nous reste encore sept matches. Lors du tirage au sort, j'ai dit que nous pouvions terminer en tête de ce groupe et je persiste. Je vois qu'il y a pas mal de nations ayant participé au Mondial, qui éprouvent des difficultés à prendre des points dans ces qualifications. C'est un peu le cas pour nous aussi."

La Belgique n'est pas parvenue à battre le Pays de Galles (0-0) dimanche dans le cadre des éliminatoires (Groupe B) de l'Euro 2016. Au classement, les Diables Rouges (5 points), qui ont disputé trois matches, restent 4e en attendant le résultat d'Israël (6 points) contre la Bosnie (3 points) dimanche à 20h45.Comme c'est souvent la cas quand ils jouent à domicile, les Diables ont éprouvé pas mal de soucis à concrétiser leur supériorité. Pourtant, la Belgique ne s'est pas contentée de gérer le ballon (63% de possession en première période). Elle s'est créée trois grosses possibilités de but au cours d'un deuxième quart d'heure joué en pleine vitesse. Mais après avoir évité quatre Gallois, Hazard s'est retrouvé bien trop désaxé pour tirer (15e). Ensuite, Chadli n'a pas tiré profit d'un service d'Origi (23e) et Lombaerts a vu sa reprise du gauche heurter le montant alors que le gardien gallois, Hennessey, était battu (26e). Bien regroupés, les Gallois se sont montrés dangereux sur un coup franc de Bale (15e), qui a obligé Courtois à se détendre. La seconde période a été plus musclée. A ce jeu-là, malgré 4 cartons jaunes, les Gallois se sont montrés plus à leur aise. Ils ont mis la pression sur l'axe central de la défense belge Lombaerts-Alderweireld. A la 57e, Bale a placé une belle accélération mais son tir est passé à côté. Pour contrer ce jeu, Wilmots a tablé sur la puissance physique de Benteke (62e) et la vivacité de Mertens (73e). Ces changements n'ont rien donné d'autant que victime d'un choc avec George Williams (85e), Mertens, s'est retrouvé groggy et a dû quitter le terrain sur civière. Son remplaçant, Januzaj a vu son envoi sauvé sur la ligne par Ashley Williams. Dries Mertens souffre d'une commotion cérébrale sévère et restera durant la nuit en observation à l'hôpital, a communiqué l'Union belge de football dimanche. La Belgique et le Pays de Galles, toujours leader du groupe, en sont restés à 0 à 0. Au classement général, la Belgique compte 5 points (en 3 matches) derrière Israël (2 matches, 6 pts) et Chypre (6 pts en 4 matches). Le Pays de Galles est toujours leader avec 8 points en 4 rencontres. En soirée, le dernier match de la journée verra Israël affronter la Bosnie-Herzégovine à Haifa. Le prochain rendez-vous des Diables Rouges est programmé le 28 mars face à Chypre, vainqueur dimanche 5 à 0 contre Andorre. La Belgique et Israël (après son match face à la Bosnie) comptent un match de moins, leur duel prévu en ouverture le 9 septembre a été reporté au 31 mars en Israël.Marc Wilmots a vu les Diables rouges disputer une bonne première mi-temps dimanche face au Pays de Galles (0-0) en match qualificatif pour l'Euro 2016 dans le groupe B. Après la pause, l'organisation n'a plus été aussi stricte parce que de nombreux joueurs ont tenté leur chance personnelle. "En première période, l'organisation a été parfaite même si nous avons manqué de chance à la finition. Nous avons tenu Gareth Bale totalement hors de la rencontre. Après la pause, nous avons un peu perdu la tête. Tout le monde s'est porté vers l'avant. Nous avons gaspillé pas mal de possibilités, même s'il nous a manqué un peu de chance. Dans les dix ou quinze dernières minutes, nous n'avons plus été en mesure d'assurer le rythme à cause de la blessure de Dries Mertens et le blocage des Gallois. Je trouve qu'avec six occasions, nous avons eu assez de possibilités pour clôturer positivement le travail. Si nous avions marqué en première période, nous aurions assisté à un autre match", a ajouté Wilmots. Le sélectionneur a pris la défense de ses joueurs. "Nous avons tout donné. Axel Witsel et Jan Vertonghen ont disputé un excellent match. Axel est un véritable leader au "6". J'ai vu un excellent Eden Hazard en première période mais il s'est effacé après le repos. Sa passe sur laquelle il a fait glisser le ballon derrière le pied d'appui m'a quelque peu dérangé. Marouane Fellaini a brillé dans son rôle de box-to-box. Il a bien surveillé Joe Allen, qui n'attendait que la possibilité de lancer Bale. A 0-1, tout le monde aurait pleuré." Après quatre journées, la Belgique est quatrième du groupe B avec 5 points, à trois unités du Pays de Galles. Israël, qui reçoit dimanche soir la Bosnie (2 points) à Haifa, et Chypre ont tout deux 6 points. La Belgique et Israël ont disputé une rencontre de moins suite au report de leur confrontation initialement prévue en septembre pour des raisons de sécurité. La prochain rendez-vous est fixé au mois de mars 2015. "Nous avons 5 points sur 9. Toutes les équipes perdent des points mais nous sommes encore en mesure de gagner ce groupe. C'était la dernière rencontre de l'année: nous en avons remporté dix, partagé trois et perdu une seule. C'est pas si mal. Il nous reste encore sept matches. Lors du tirage au sort, j'ai dit que nous pouvions terminer en tête de ce groupe et je persiste. Je vois qu'il y a pas mal de nations ayant participé au Mondial, qui éprouvent des difficultés à prendre des points dans ces qualifications. C'est un peu le cas pour nous aussi."