Le 20 septembre, la fédération a reçu une invitation surprenante : avait-elle envie de participer au championnat des nations sud-américain pour les U15, réservé aux joueurs nés après le 1er janvier 2004 ? Comme la CONMEBOL, la confédération sud-américaine, n'a pas les mêmes dates pour les catégories d'âge que l'UEFA, ce sont les U16 qui entrent en compte.

La CONMEBOL envoie des invitations à d'autres fédérations pour chaque tournoi : il n'y a que dix nations sud-américaines et il est difficile de les répartir en poules, puisqu'il manque toujours deux pays. La Pologne et la Belgique étaient disposées à envoyer une équipe. Le sélectionneur Bob Browaeys a consulté les clubs avant d'accepter : son planning annuel, toujours composé en accord avec les clubs, était déjà fixé et ce tournoi venait en supplément. En plus, il se déroule du 23 novembre au 8 décembre, juste avant les examens de Noël à l'école.

Browaeys : " Le G5 est le principal fournisseur de la sélection. Anderlecht et le Club Bruges y ont quelques joueurs mais beaucoup d'entre eux ont décliné la sélection à cause du timing. Je dois le respecter. Le Standard, Genk et Gand ont totalement collaboré. Ils envoient également un entraîneur des jeunes que nous inclurons au staff. "

Les affiches sont intéressantes. Au premier tour, les U16 jouent contre le Brésil à Warnes, le 23 novembre, puis déménagent à Santa Cruz de la Sierra pour affronter le Pérou (25 novembre), le Venezuela (27 novembre), la Colombie (29 novembre) et la Bolivie (1er décembre).

Browaeys : " L'objectif est d'accorder à peu près le même temps de jeu à chaque footballeur. Nous allons en Bolivie pour gagner mais nous n'alignerons pas toujours notre meilleure équipe. Eh oui, en théorie, nous pouvons être sacrés champions d'Amérique du Sud... "